Chicago : craignant pour la vie de 70 SDF menacés par le froid polaire, il leur paye plusieurs nuits d'hôtel

Par
4 069
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Des dizaines de sans-abris de Chicago ont été hébergés à l’hôtel grâce à la générosité d’un mystérieux samaritain, alors que la ville est actuellement touchée par un tourbillon polaire qui provoque un froid glacial.

Frappée comme une bonne partie du nord des États-Unis par une vague de froid sans précédent, la ville de Chicago est confrontée à des températures glaciales records. Le thermomètre est parfois descendu jusqu'à - 30° C ce mercredi avec un ressenti irréel de… - 45°C.

Oui, vous avez bien lu ! Les habitants de « Windy City » (« la ville des vents ») et plus largement ceux de la région des Grands lacs ont bien affronté des températures dignes du cercle polaire. Un peu plus au nord, dans l’État du Minnesota, il a même fait plus froid qu’en… Antarctique à certains endroits.

Crédit photo : capture d'écran Twitter

Avec de telles températures, les risques mortels sont bien réels et les premières victimes sont hélas les sans-abris. Les autorités locales ont d’ores et déjà fait savoir qu’une douzaine de personnes avait trouvé la mort en raison du froid, sans toutefois préciser s’il s’agissait de sans domicile fixe.

Ce danger de mort n’a en tout cas pas échappé à un bon samaritain qui a décidé de venir en aide à 70 sans-abris de Chicago, en leur payant un hôtel pour plusieurs jours afin qu’ils puissent se restaurer et dormir au chaud.

« C’est merveilleux qu’il y ait quelqu’un qui a décidé d’être si gentil »

Les faits se sont déroulés mercredi soir dans un camp de fortune où étaient installés ces sans-abris. Affrontant le froid tant bien que mal à l’aide de réchauds à gaz, ces derniers se sont retrouvés soudainement à court lorsque l’un des réchauds a explosé, entraînant une intervention des pompiers qui ont décidé de confisquer les autres appareils, par crainte de nouvelles explosions.

Chicago : un généreux anonyme paie l’hôtel à 70 SDF, alors que la ville traverse une vague de froid sans précédent. Crédit photo : Benny Marty / Shutterstock

Problème : sans gaz, il est tout simplement impossible de résister aux températures polaires, et rester dehors par un temps pareil est synonyme de mort. L’Armée du Salut décide donc de les transférer vers un centre d’accueil, mais c’est à ce moment précis que Jacqueline Rachev, la porte-parole de l’association caritative, reçoit un coup de téléphone salvateur.

L’homme au bout du fil, qui travaille pour la mairie, lui explique en effet qu’une personne se propose de payer une nuit d’hôtel pour plusieurs jours aux sans-abris.

« C’est merveilleux qu’il y ait quelqu’un qui a décidé d’être si gentil au point d’offrir un endroit chaud et sûr où pourront aller ces gens. Nous sommes ravis qu’ils soient au chaud pour au moins quelques jours », s’est réjouie Jacqueline Rachev, admirative devant tant de solidarité.

Le soir même, les 70 sans-abris ont donc été accueillis dans un hôtel de la ville, qu’ils n’ont pas quitté depuis. Si ce mystérieux samaritain a préféré rester anonyme, son élan de générosité a été unanimement salué outre-Atlantique et a ému bon nombre d’internautes.

Une belle histoire qui redonne foi en l’être humain.

Une vingtaine de requins bouledogues vont être abattus, après deux attaques en Nouvelle-Calédonie
Chicago SDF Tourbillon polaire Sans-abris Hotel Froid
Commentaires