Échappé d'une réserve en Chine, ce troupeau d'éléphants a bien mérité sa sieste après un périple incroyable de 500km

895partages

En Chine, un troupeau d’une quinzaine d’éléphants sauvages s’est échappé d’une réserve naturelle. Depuis, les pachydermes ont déjà parcouru 500 kilomètres, et ils ont été photographiés en pleine sieste.

En Chine, un troupeau d’éléphants sauvages s’est échappé d’une réserve naturelle. Le petit groupe, composé d’une quinzaine d’éléphants et de trois éléphanteaux, a déjà parcouru 500 kilomètres à travers le pays.

Crédit photo : AFP

Leur voyage, suivi par toute la population chinoise, est très relayé dans les médias. Au total, 400 personnes sont mobilisées et suivent le troupeau à l’aide de drones et de caméras infrarouges.

Le troupeau d’éléphants a fait une sieste

Ce lundi 7 juin, les éléphants ont été photographiés en train de se reposer dans une forêt au Sud-Ouest du pays. Sur les images, on peut voir un petit éléphanteau essayer de se hisser sur le dos d’un adulte allongé à ses côtés. Un repos bien mérité après un si long voyage. 

Crédit photo : AFP

En Chine, les éléphants sauvages sont protégés car ils font partie des espèces en voie de disparition. Ainsi, personne n’a le droit de leur faire de mal et pour essayer de dévier leur trajectoire, les autorités essaient d’attirer les éléphants avec de la nourriture ou de bloquer les routes avec des camions.

Le but des autorités est d’assurer la sécurité de la population chinoise, car les éléphants traversent parfois des villes de nuit ou des grands axes routiers. De plus, en traversant des lieux habitants ou en franchissant des champs de maïs, le troupeau a déjà fait beaucoup de dégâts.

Crédit photo : AFP

Pour le moment, les zoologues ne savent pas pourquoi les éléphants sont partis ni la direction vers laquelle ils se dirigent. L'hypothèse la plus probable semble affirmer que les éléphants essaient de se rapprocher des villages, pour trouver des plantes dont ils sont friands. 

Source : Sud Ouest
Plus d'articles
À lire aussi