Il y a 5 ans elle sauvait un éléphanteau de la noyade, aujourd'hui il la prend pour sa maman et ne la quitte plus

108Kpartages

L’histoire que vous allez découvrir aujourd’hui est particulièrement touchante. Il s’agit de celle d’un éléphanteau sauvé et recueilli par Roxy Danckwerts, la fondatrice de « Wild Is Life », un sanctuaire pour animaux sauvages situé Zimbabwe. Et depuis leur rencontre, les deux ne se quittent plus.

Crédit : wildislife_zen / Instagram

À voir aussi

Tout a commencé en février 2014. Alors qu'elle travaillait, Roxy est tombée sur un bébé éléphant qui semblait perdu et séparé de son troupeau. Le petit éléphanteau venait de frôler la noyade dans une rivière alors que le troupeau tentait de la traverser, et sa santé était dans un état critique. Ce dernier a été retrouvé sur les rives du lac Kariba, et les efforts pour retrouver son troupeau ont été vains car aucun d'éléphant n’a pu être repéré dans la région. À époque, le jeune éléphant n'avait que quelques jours, il était fragile, effrayé et séparé de sa famille. Sans même réfléchir, Roxy a donc décidé de soigner l'éléphant, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il devienne son meilleur ami.

Très amaigri (ne pesant que 56 kg) lorsqu'il a été recueilli pour la première fois, alors qu’un éléphanteau d'Afrique est censé peser environ 90 à 100 kg, l’éléphanteau a subi un traumatisme psychologique qui a rendu les premières semaines de sa vie extrêmement difficiles. Certains estiment même que c'est un miracle qu'il ait survécu. Pour l’aider à se rétablir au mieux, Roxy a passé beaucoup de temps avec lui. Pendant de nombreux mois, elle lui a donné jusqu’à 18 litres de lait par jour et a fait le choix de dormir à ses côtés afin qu’il se sente protégé et en confiance. Au fond, il n'est donc pas tellement surprenant que les deux aient désormais une relation si forte et puissante. Aujourd’hui, l’ancien bébé a 5 ans et grandit rapidement. Il s'appelle Moyo (qui se traduit par «du cœur», ndlr) et s'est attaché à sa sauveuse, à tel point qu'il la voit comme une seconde mère et ne la quitte pas des yeux. À ce rythme, la maison sera bientôt trop petite pour lui !

Crédit : BBC

Crédit : BBC

Un traumatisme psychologique lié à l’eau

Et pour cause, on peut ne pas dire qu’au niveau du gabarit, un éléphant soit comparable à un animal de compagnie traditionnel comme un chien ou un chat. Pourtant, malgré l’immense espace qui l’attend à l’extérieur pour qu’il soit en capacité de s’épanouir complètement, Moyo semble apprécier la vie à l'intérieur et ne s'intéresse pas réellement aux activités en plein air. Il déambule dans les différentes pièces de la grande demeure de Roxy et en bon gourmand il n’est pas rare de le croiser dans la cuisine.

Le fait que Moyo ait failli se noyer pendant la traversée de la rivière au moment où il a perdu sa famille l’a laissé avec un grand traumatisme et une peur de l’eau. Cependant, grâce aux efforts et à la persistance de sa sauveuse, après 15 mois de thérapie, Moyo a finalement pu surmonter sa peur de nager. Résultat, l’amour et l'attention sans réserve de Roxy ont permis à Moyo de devenir un éléphant heureux et en bonne santé.

Crédit : BBC

Ça fait chaud au cœur n’est-ce pas ?

Source : Bright Side
Plus d'articles
À lire aussi