Cigarettes : les Français limités à une seule cartouche ramenée des pays voisins

7 338partages

Ce mercredi 8 juillet, l’Assemblée Nationale a voté en faveur d’une nouvelle limite autorisée d’achat de cigarettes dans les pays voisins. Si l’on pouvait ramener, jusqu’à maintenant, ramener quatre cartouches de cigarettes de l’étranger, le quota a été réduit à une seule.

Pour les Français fumeurs, les pays frontaliers peuvent être une sorte d’eldorado. Que ce soit en Belgique ou en Espagne, pour ne citer qu’eux, nos chers voisins présentent l’avantage de fixer un prix bien plus bas qu’en France lorsqu’il s’agit du tabac.

Publicité

Crédit photo : Shutterstock / GagliardiPhotography

Ainsi, il était de tradition pour les Français fumeurs de profiter d’un petit voyage chez eux pour s’acheter un stock de cigarettes, à raison de quatre cartouches par personne.

Un avantage bien moindre désormais car l’Assemblée Nationale vient de drastiquement réduire le nombre de cartouches de cigarettes à pouvoir ramener en France d’un pays étranger.

Une mesure pour soutenir les buralistes français

Les Français ne pourront désormais ne ramener qu’une cartouche par personne en provenance d’un pays voisin. Une mesure salutaire pour la santé publique mais surtout pour les buralistes français.

Le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, a mis en avant le fait que le confinement causé par le coronavirus, notamment la fermeture des frontières, a pointé du doigt une donnée de fréquentation très intéressante chez les buralistes : « La consommation chez les buralistes a varié en fonction de l’ouverture ou la fermeture des frontières (…) Les buralistes frontaliers ont connu une très forte augmentation de la consommation et le marché noir a souffert ».

Ce vote est donc vu d’un très bon œil pour soutenir les buralistes français mais aussi lutter contre la contrebande de tabac.

Plus d'articles
À lire aussi