Comment choisir son matelas (sans se tromper) ?

En mousse, à ressorts, ferme ou pas... Acheter un matelas n'est pas une mince affaire. Comment reconnaître réellement un bon matelas ? Notre guide d'achat.

Choisir un bon matelas contribue plus qu'on ne le pense à passer de bonnes nuits. Crédit : shutterstock

À voir aussi

Près de trois Français sur 10 se déclarent insatisfaits de leur sommeil, dixit une récente étude Ifop pour Tous au lit en mai dernier. Le constat est sans appel : on dort de plus en plus mal. Parmi les raisons qui peuvent expliquer un mauvais sommeil, le ronflement (44% des couples se sont déjà querellés à ce sujet), l’omniprésence des écrans… Il en est une autre peut-être davantage partagée dans le secret de l’alcôve mais à ne pas négliger : la literie.

Un matelas à l’agonie aussi vieux que la commode poussiéreuse de votre grande tante et dans lequel vous vous enfoncez comme un hamac (sans pouvoir en sortir) peut clairement jouer sur la qualité de votre sommeil. A l’heure où (non sans nostalgie) vous décidez de quitter votre bon vieux compagnon de route, vous vous interrogez : comment choisir le bon matelas ? Guide d'achat pour trouver l’élu.

Choisir un bon matelas, une affaire avant tout de ressenti

S’intéresser aux matelas en prospectant sur Internet c’est un peu comme faire une virée à Ikea : une fois qu’on a mis le nez dedans, on peine à (s’)en sortir. Avant de vous jeter à corps perdu dans le comparatif de gamme de matelas sur le marché en épluchant leurs critères innombrables (taille, zones de matelas, position pour dormir, densité, matière, fermeté, garnissage, moelleux, technologie à suspension...), il est une chose que vous devez savoir : la quête du matelas parfait est illusoire. Le matelas qui sera idéal pour le vendeur d’un magasin de literie (pressé d’avoir sa commission) sera peu enviable pour un autre.

Le choix d’un matelas qui vous correspond est avant tout une affaire de goût qui ne dépend que de vous et de paramètres personnels tels que votre poids, votre taille, vos expériences de literie, votre choix de dormir à deux ou non, vos habitudes… La règle d’or quand vous achetez un matelas ? Essayer ! C’est seulement en essayant que vous pourrez arrêter votre choix.
Et autre conseil, sans faire preuve de chauvinisme exacerbé, misez sur le made in France. Choisir un matelas fabriqué en France, c’est l’assurance qu’il respecte les normes en vigueur et donc de qualité (on s’épargne déjà quelques mauvaises surprises).

Un bon matelas, c’est un matelas ferme ?

Il existe un critère immuable qui doit vous guider dans votre démarche d’achat : un bon matelas doit maintenir correctement la colonne vertébrale, sous peine de récolter au bout de quelques nuits un indécrottable mal de dos. Et sur ce point, la fermeté ne rime pas forcément avec qualité (c'est-à-dire un matelas adapté à votre profil). Le maintien du dos est primordial, et pour cela le soutien du matelas prime avant la fermeté.

Petites définitions pour mieux comprendre : le maintien du matelas appelé aussi "soutien" renvoie à la stabilité du matelas, à sa qualité à amortir et à soutenir votre colonne vertébrale en empêchant que vous ne vous enfonciez. Trouver le bon soutien adapté à soi et à sa colonne vertébrale est primordiale pour prévenir les maux de dos.
La fermeté du matelas renvoie à "l’accueil", c’est-à-dire la sensation de confort du matelas ressenti quand vous êtes allongé sur celui-ci. L’accueil sera plus ou moins confortable selon ses couches de garnissage. Gardez à l’esprit qu’il doit être ni trop dur ni trop mou, donc plutôt équilibré. Selon les marques et les fabricants, les qualificatifs pour désigner cette fermeté sont différentes : souple, très souple, moelleux, tonique, très moelleux.

Matelas 140x190 Cm Mousse à mémoire de forme Adaptative ThermoSoft 

Matelas ferme à mémoire de forme - 189,89 € au lieu de 199,99 € - Amazon

Que nenni, ne vous fiez pas à ce jargon et testez plutôt sur pièce en vous lovant dans le matelas, avec votre partenaire si vous dormez à deux. Oubliez aussi les tableaux (ou tables de fermeté) proposés par certains fabricants (qui rappelleront peut-être à mesdames la galère des grilles taille/poids au moment de choisir une paire de collants ou un maillot de bain). Votre confort est encore une fois très subjectif et un matelas qui vous correspond ne sera pas forcément celui qui rentre dans la case du tableau de fermeté.

En résumé : un bon matelas est un matelas qui respecte (sans excès) la courbure naturelle de votre colonne vertébrale. Ce matelas ne doit pas exercer trop de pressions (possibles avec un matelas trop ferme) ou trop s’affaisser quand vous êtes dessus, ce qui casse l’alignement naturel de votre colonne vertébrale.

Un matelas ferme contre le mal de dos, une mauvaise solution ?

Si vous êtes sujet aux maux de dos, oubliez l’idée répandue selon laquelle un matelas plus ferme aide à soulager les douleurs lombaires. Une étude de The Lancet parue en 2003 a balayé cette idée reçue après avoir évalué l’impact de plusieurs matelas de fermetés différentes auprès d’un panel de 313 participants.

Résultat, au bout de 90 jours de test, les volontaires ayant dormi sur des matelas à fermeté moyenne ont été deux fois plus nombreux à constater une amélioration de leur lombalgie (douleur du bas du dos) et une réduction des douleurs que ceux ayant dormi sur des matelas fermes (quelle que soit leur position). Moralité, mieux vaut choisir du moyennement ferme que du ferme pour préserver votre dos sensible !

Quel garnissage choisir pour son matelas ?

Le garnissage du matelas joue un rôle dans l’accueil, dans la sensation de confort éprouvée par le dormeur. Le garnissage va aider à absorber la sueur corporelle et l’humidité. Cela sera plus ou moins efficace selon le type choisi, en matières synthétiques ou naturelles (coton, soie, laine mérinos, bambou, latex…).

Si vous avez tendance à transpirer la nuit et à vous réveiller dégoulinant de transpi, orientez-vous plutôt vers un garnissage naturel au prix un peu plus onéreux mais qui vous aidera à passer des nuits plus au sec !

Senator Matelas viscoélastique confort d’hôtel réversible (hiver/été) 

Le matelas Senator constitue la plus haute technologie avancée et haut de gamme - 50,99 € - Amazon

Un matelas épais c’est mieux ou pas ?

Matelas à ressorts, en latex, en mousse classique ou en mousse à mémoire de forme... Selon le type de matelas, l’épaisseur ne sera pas la même. Le matelas sera plus épais pour un couchage quotidien (plutôt qu’un couchage d’appoint ou pour enfant) et quand il est fait de ressorts plutôt que de latex et de mousse.
Passées ces considérations, sachez que l’épaisseur du matelas qui conditionne la sensation de confort (car oui on se sent plus confortable a priori sur un matelas plus épais) n’est pas forcément un gage de qualité.

Matelas en mousse, latex ou à ressorts ?

Il existe différentes technologies à suspension pour les matelas. Parmi les conseils utiles à connaître :

- Les matelas en mousse sont les plus courants sur le marché. Pami cette gamme de matelas, on distingue deux types de matière : en mousse polyéther et en mousse polyuréthane. Les matelas en polyéther sont beaucoup moins qualitatifs et moins respirants que les seconds. Mieux vaut les choisir en couchage occasionnel ou en couchage pour enfants.
Le second en matière polyuréthane est plus intéressant par son aspect hypoallergénique. Problème ce matelas ne supporte pas bien l’humidité. Si on choisit un matelas en mousse polyuréthane, on le choisit "de haute résilience" pour plus de moelleux, de confort et de ventilation avec une densité de matelas supérieure ou égale à 30kg/m3.

- Les matelas à ressort ont l’avantage d’être plus confortables et plus agréables. Ils bénéficient d’une meilleure ventilation. Plutôt utile quand on fait partie de la communauté des dormeurs transpirants. Si le matelas à ressort a de quoi séduire, reste un léger détail à aborder pour éviter toute déconvenue dans le plumard : les matelas à ressort s’associent avec un sommier à ressorts. Donc si vous avez un sommier à lattes et que vous n’avez pas l’intention d’en changer, restez sur le matelas en mousse.

- Les matelas à latex peuvent être une bonne option pour les personnes allergiques aux acariens en raison de son aspect hypoallergénique. Il est également plus aéré, ce qui lui permet de sécher plus rapidement. Un atout pour conserver son matelas en bonne forme (et nous avec) dans la durée.

Matelas Latex 140X190  : ferme et extrêmement Durable

Matelas en latex livré enroulé et compressé pour des mesures d’hygiène et de transport - 247,99 € - Amazon

Quid du matelas en mousse à mémoire de forme ?

Vous aimez vous sentir enveloppé comme dans un cocon la nuit ? Dans ce cas le matelas mémoire de forme est une technologie qui pourrait vous convenir. Sa composition en mousse viscoélastique épouse parfaitement la courbe de votre corps sans créer de points de pression.

Pour les couples, la mémoire de forme permet une indépendance relative quand vous dormez, sans vous affaisser dans le sillage de votre cher( e) et tendre étalé en étoile géante à vos côtés. Le seul bémol : le matelas en mémoire de forme peut donner chaud. A éviter si on transpire la nuit donc.

Quelle taille de matelas choisir ?

Vous cherchez un matelas une personne ? La taille standard est de 90x190. Pour un matelas 2 personnes, veillez à bien choisir la taille en fonction de votre morphologie, si vous ne voulez pas avoir les pieds qui dépassent ou vous retrouver rapidement au bord du lit. La taille standard est de 140 x 190 cm.

Si vous aimez avoir de l’espace, vous pouvez opter pour des tailles plus larges comme le matelas Queen size 160x200 centimètres, (l’équivalent d’un grand lit double), la tendance de ces dernières années du lit deux places. Si vous avez la folie des grandeurs et tenez fermement à votre indépendance au lit (sans être réveillé par les tournicotons de votre partenaire) essayez la version XXL de matelas avec le King size aux dimensions de 180x200 cm. Pensez juste à acheter le linge de lit qui va avec !