Profitant de la quarantaine, des animaux sauvages s'invitent dans les rues désertées par les humains

28Kpartages

Profitant de la quarantaine des humains, de nombreux animaux n’hésitent pas à refaire surface dans les villes. Cette série de photos et vidéos le prouve bien.

Depuis la mise en place du confinement dans le monde entier, de nombreux animaux envahissent les rues désertes pendant que les gens se cloîtrent à l’intérieur de leur maison. Au début, seuls les cerfs, les sangliers, les chèvres et les chevaux osaient s’aventurer en dehors de leur territoire.

Aujourd’hui, d'autres espèces animales comme les ours, les chèvres et les pumas sauvages rôdent dans les rues.

Clifford Sosis est un professeur de philosophie à Coastal Carolina University. Ce dernier habite à Myrtle Beach, ville balnéaire située sur la côte atlantique de la Caroline du Sud. Le professeur affirme qu’il a vu un alligator se promener dans la ville en plein jour.

« Quand j'ai vu l’alligator pour la première fois, je ne pensais pas que c'était réel. Je pensais que quelqu'un me faisait une blague », a déclaré Clifford Sosis au site Bored Panda. 

Sur cette série de clichés, certains animaux sauvages prennent la direction des centres-villes, désertés par la population. D’autres s’invitent dans les jardins des habitants :

Crédit Photo : Philippe Edmond 

Crédit Photo : clicktosave

Crédit Photo : SaraReneeRyan

Crédit Photo : Becca Cook

 Crédit Photo : AFP

Crédit Photo : AFP

. https://t.co/YmdwweGEGO pic.twitter.com/1FQIlxBpms
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jara y Sedal (@jaraysedal.es) le

Source : Bored panda
Plus d'articles