Faire des câlins aux arbres : le conseil donné par le service forestier d'Islande pour palier au manque d'interactions sociales

10Kpartages

Les mesures de distanciation sociale qui ont été prises pendant le confinement peuvent conduire à un grand sentiment de solitude. Pour y remédier, le service des forêts islandais a recommandé à la population d'étreindre des arbres.

Crédit photo : skogur.is

Ne plus pouvoir voir ses proches, respecter une distance minimale d'un mètre avec les autres, porter un masque... Ces mesures sanitaires peuvent vite devenir éprouvantes pour ceux dont le contact humain est indispensable. Pour aider la population, le service forestier islandais encourage les habitants à se rapprocher des arbres, qui peuvent apporter un grand sentiment de réconfort.

Crédit photo : skogur.is

Ce conseil a immédiatement été approuvé par les gardes forestiers de la forêt d'Hallormsstaõur, dans l'est de l'Islande. Ils ont pris soin de nettoyer avec précaution les sentiers enneigés de la forêt afin que les habitants puissent accéder aux arbres facilement.

Crédit photo : skogur.is

« Lorsque vous serrez un arbre dans vos bras, vous le ressentez d'abord dans vos orteils, dans vos jambes, votre poitrine, puis dans votre tête. C'est une merveilleuse sensation de détente ! », s'exclame Þór Þorfinnsson, un garde forestier. Il conseille également de fermer les yeux et de rester au moins 5 minutes contre l'arbre. « J'appuie ma joue contre le tronc et je sens la chaleur et les courants qui coulent de l'arbre vers moi. Vous pouvez vraiment le sentir », continue le garde.

Crédit photo : skogur.is

Les gardes forestiers ont délimité des intervalles de deux mètres dans la forêt pour que les visiteurs ne soient pas trop proches les uns des autres. De plus, le service forestier met en garde la population : tout le monde ne doit pas étreindre le même arbre, au risque de contracter le virus. Il est alors recommandé de marcher longtemps dans la forêt plutôt que de s'arrêter au premier arbre rencontré.

Crédit photo : skogur.is

Source : Skógraektin
Plus d'articles