60 millions d'arbres plantés d'ici juin 2020, le défi de taille de Madagascar

3 038partages

Le président de Madagascar prévoit une opération de reboisement de 60 millions d’arbres, d’ici juin 2020. Une nécessité pour l’île qui subit depuis quelques années une déforestation considérable.

Objectif 60 000 000 d’arbres. En mars 2019, Andry Rajoelina, président de Madagascar, avait annoncé, vouloir reboiser l’île rouge de 60 millions d’arbres. Aujourd’hui, la machine est lancée.

À l’occasion des 60 ans de l’indépendance de Madagascar, le 26 juin prochain, le président Andry Rajoelina souhaite planter 60 millions d’arbres en un an. Un défi de taille qui n’effraie pas la population malgache. En effet, le dimanche 19 janvier, 1,2 million de jeunes plants ont été mis en terre sur 500 hectares à Ankazobe, dans la région d’Analamanga. L’évènement organisé par le ministère de l’environnement avait réuni 12 000 personnes, prêts à aider à la reforestation de leur île.

Crédit photo: Valisoa Rasolofomboahangy / Mongabay

L’été dernier, l’Ethiopie avait été établi un record en matière de reboisement puisqu’elle avait planté 353 633 660 arbres en seulement 12 heures. La Grande Île détient un délai un peu plus long.

Le chargé de communication du ministère de l’environnement a indiqué la présence d’une équipe de forestiers qui se chargera du suivi du reboisement. Ils devront arroser les plantes si la pluie venait à manquer et protéger les plants en cas de feux de brousse. Il indique également que « les populations locales ont été sensibilisées pour pérenniser ce reboisement

Pour les experts comme Gérard Rambeloarisoa, ancien enseignant-chercheur à l’université d’Ankatso, à Antananarivo, le reboisement est un projet qui nécessite du temps :  «la foresterie est un projet de long terme. Un reboisement s’évalue sur dix ans, et pas sur une année de plantation.»

L’île de Madagascar possède une biodiversité unique, menacée par plusieurs plusieurs éléments comme les feux de forêts, le braconnage et l’exportation illégale de bois. Entre 50 000 et 100 000 hectares de forêts sont détruits chaque année.

Vue aérienne d'une forêt à Madagascar. Crédit photo : Shutterstock / aaabbbccc

Cette campagne de reboisement pourrait être synonyme d’espoir pour le pays.

Source : Ecowatch
Plus d'articles