Confinement : les joggeurs parisiens ne pourront plus faire de sport entre 10h et 19h

3 577partages

Suite au relâchement observé particulièrement le week-end dernier, Anne Hidalgo et la préfecture de Paris ont décidé d’interdire la pratique du sport individuel dans la capitale entre 10 heures et 19 heures. Cette mesure entrera en vigueur dès ce mercredi.

Pour faire du sport individuel à Paris, il faudra changer d’horaires et se lever tôt ou se coucher plus tard. Les joggeurs n’ont pas d’autres choix. Les mesures ont changé et s’appliqueront dès demain.

En effet, la marie de Paris et la préfecture ont d’un commun accord décidé de restreindre davantage la pratique des sports individuels. Désormais, il est interdit de faire du sport entre 10 heures et 19 heures, dans la capitale.

Crédit image: LP/Olivier Boitet

L’annonce a été faite dans un communiqué de la préfecture de police posté sur Twitter. « À compter du 8 avril 2020, les sorties pour des activités sportives individuelles ne seront plus autorisées entre 10 heures et 19 heures sur l’ensemble du territoire de Paris. Elles restent donc autorisées de 19 heures à 10 heures, au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible » peut-on lire dans un communiqué paru ce mardi.

Cette mesure s’explique par le constat d’un relâchement sur les mesures du confinement la semaine dernière dans les rues de Paris. Pour mieux faire respecter le confinement et éviter l’encombrement des pistes de sport, la maire de Parisa pris cette décision, en concertation avec la préfecture.

« C’est par la responsabilité, l’autorégulation et la discipline collective que les Parisiennes et les Parisiens aideront le mieux les personnels soignants dans leur combat auprès des malades », précisent la mairie et la préfecture dans le communiqué. « Chaque sortie évitée est utile à la lutte contre l’épidémie. »

Sortir pour aller courir, « c'est très bien pour la santé, mais un peu moins pour le confinement », a estimé Anne Hidalgo sur France Info.

Jogging, corde à sauter, fitness etc. ne sont alors plus possibles à certaines heures dans la capitale parisienne. Par ailleurs, les promenades sont toujours autorisées mais doivent néanmoins respecter les mesures du confinement, liées aux périmètres et à la durée.

Plus d'articles