Coronavirus : appel à la vigilance dans le Grand Est après une remontée des cas

3 964partages

Dans le Grand Est, les autorités ont appelé à la vigilance après avoir constaté une remontée des cas de coronavirus et un relâchement des gestes barrière.

« Un relâchement a été observé un peu partout. Le virus circule encore » tient à rappeler Josiane Chevalier, préfète de la région Grand Est, qui fut l’une des régions les plus touchées en France par la première vague de l’épidémie de coronavirus.

Publicité

Crédit photo : Shutterstock / FamVeld

Un doublement des cas de coronavirus observé dans le Grand Est en une semaine

Depuis trois semaines, une hausse de nouveaux cas de Covid-19 inquiète les autorités même si l’heure n’est pas à la catastrophe. En effet, 298 nouveaux cas ont été diagnostiqués, du 13 au 19 juillet, contre 156 cas la semaine précédente, ce qui constitue un doublement du chiffre de personnes contaminées en une semaine.

Épidémiologiste et responsable de Santé Publique France dans le Grand Est, Michel Vernay se veut néanmoins plus prévenant qu’alarmiste : « Pour l’heure, il n’y a cependant pas d’activité anormale au niveau des services de réanimation (…) On constate une évolution moins favorable, qui n’est pas catastrophique » explique-t-il.

Ainsi, les autorités du Grand Est appellent « à la responsabilité individuelle » de chacun : « On ne réussira pas sans le civisme, la responsabilité de chacun (…) Un confinement coûte 10 milliards d’euros par semaine, d’où l’importance de la prévention » rappelle la préfète de la région.

Plus d'articles