Coronavirus : ces bénévoles toulousains cuisinent et livrent des plateaux-repas aux sans-abri

8 040partages

Alors que le Covid-19 ne cesse de se propager sur le territoire, la solidarité s'organise petit à petit pour venir en aide aux personnes qui en ont le plus besoin.

Cela fait désormais un mois que les Français sont confinés dans le cadre des mesures sanitaires d’urgence destinées à lutter contre la propagation du coronavirus.

Une situation inédite qui a poussé plusieurs de nos concitoyens à revoir certaines de leurs priorités !

L’isolement, l’inactivité voire le sentiment d’être inutile a incité bon nombre d’entre vous à faire preuve de solidarité afin d’aider les plus démunis, à commencer par les sans-abri, en première ligne durant cette crise sans précédent.

C’est notamment le cas à Toulouse (Haute-Garonne) où le mouvement baptisé #PourEux - qui a vu le jour à Paris en début de confinement - rassemble des citoyens bénévoles qui cuisinent ou livrent des plats aux sans-abri de la ville.

« Depuis le 6 avril nous avons livré plus de 700 repas »

Sur la base du volontariat, des personnes peuvent ainsi cuisiner à domicile, seules et en « prenant toutes les précautions sanitaires » requises, puis proposer leurs mets en remplissant un formulaire créé à cet effet.

Une fois le repas préparé et répertorié, un livreur du mouvement, portant gants et masques, se met en route à vélo, récupère le plateau-repas, et le livre au premier sans-abri croisé sur la route.

« Depuis le 6 avril nous avons livré plus de 700 repas, 300 pour la seule journée de mercredi, et formé 90 livreurs », se félicite Allison Reber, qui fait office de community manager du mouvement sur facebook.

Thierry, quinquagénaire toulousain actuellement en chômage partiel, est l’un de ces fameux livreurs au grand cœur !

Malgré une « frilosité de départ », il est très vite devenu l’un des plus actifs du réseau et livre aujourd’hui des repas aux SDF.

« Ils galéraient déjà avant, maintenant ils galèrent au carré (…) Mon job, c’est de livrer, hors de question de gaspiller des repas », a-t-il ainsi expliqué à nos confrères de 20 minutes.

Et cette chaîne de solidarité ne cesse de grandir dans la ville rose, à tel point que de nombreuses personnes contactent désormais le mouvement pour aider leur prochain.

Une formidable initiative qui redonne foi en l’humanité !

Source : 20 Minutes
Plus d'articles