Le coronavirus refait son apparition à Wuhan, Séoul et en Allemagne depuis la fin du confinement

19Kpartages

Au moment où la France entame sa première phase de déconfinement suite à une baisse très considérable du nombre de cas de contaminations et de morts sur son territoire, le virus fait son petit bonhomme de chemin. À Séoul et à Wuhan, de nouvelles personnes infectées ont été constatées tandis que l'Allemagne, déconfinée depuis trois semaines, voit ses cas de contaminations augmenter fortement.

Cela fait six mois ou plus que le coronavirus sévit dans le monde avec d'importants dégâts sur les plans sanitaires, économiques et sociaux etc… À ce jour, le Covid-19, qui a touché près de 4 070 060 personnes dans le monde, a fait au moins 280 693 morts depuis son apparition en décembre en Chine et plus précisément à Wuhan.

Crédit  photo : AFP - STR

Confinés ou contraints de prendre des mesures adaptées pour faire face au virus, plusieurs pays reprennent progressivement une vie normale après avoir constaté une diminution des cas de contaminations dans leur pays. Si ces pays ont parié pour un déconfinement après une maîtrise de la circulation du virus sur le territoire, la peur refait surface avec de nouveaux cas d’infections du Covid-19.

La Chine, premier pays touché par le virus, a annoncé ce lundi le recensement de cinq nouveaux cas de coronavirus à Wuhan, le berceau de la pandémie du Covid-19. Une première dans cette ville qui a été très fortement secouée par le virus. Le dernier cas de coronavirus en date à Wuhan remonte au 3 avril, soit plus d’un mois.

En Chine, les cinq cas de coronavirus portent le bilan de ce lundi à 17 sur le territoire. 10 des 17 cas de contamination sont d’origine locale selon l'AFP qui rapporte qu’il s’agit du deuxième jour de hausse à deux chiffres du nombre d’infectés sur une journée. Depuis le 1er mai, les contaminations étaient restées à moins de trois par jour.

Avec de près de 83 000 personnes touchées et 4 633 morts, les autorités chinoises ont donné une directive pour l’autorisation de réouverture sous conditions de tous les lieux publics.

Si les Chinois rouvrent leurs lieux publics, c’est le contraire chez les voisins sud-coréens qui ferment leurs bars et discothèques. En effet, la Corée du Sud, qui était restée un petit moment sans recenser de cas de contamination, a découvert de nouveaux cas de coronavirus dans un foyer de contamination à Séoul.

Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a même pris la parole ce dimanche pour dire que le nouveau foyer « fait prendre conscience que ce genre de situation peut se présenter n’importe quand ». « Ce ne sera pas fini avant que ce soit vraiment fini », nous rapporte le journal Le Monde.

Crédit image : EPA-EFE/FILIP SINGER

Un autre pays déconfiné a également connu une constatation de nouveaux cas de coronavirus. L’Allemagne, qui a enclenché son processus de déconfinement depuis le 20 avril, fait face à une montée des cas de contamination sur son territoire. Ce dimanche, l’Allemagne a comptabilisé 169 575 cas de coronavirus, avec 7 417 décès.

L'Institut national de virologie Robert Koch, chargé de surveiller l'évolution de la pandémie en Allemagne, a fait état dimanche d'une hausse du taux d'infection de 1 à 1,1 autour de la zone considérée comme potentiellement dangereuse.

Trois cantons allemands ont dépassé la limite autorisée de cas de nouvelles contaminations dans le cadre du plan de déconfinement qui prévoit 50 cas pour 100 000 habitants. La nouvelle vague de contamination est notamment constatée dans des maisons de retraite et des ateliers de transformation industrielle de viande où des centaines de personnes sont employées. Le nombre de personnes contaminées dans ces foyers est estimé à 200 employés selon France Info.

Source : Monde/AFP
Plus d'articles