Une Britannique de 90 ans est devenue la première patiente au monde à être vaccinée contre le Covid-19

3 801partages

La campagne de vaccination contre le coronavirus a débuté en Grande-Bretagne.

Bien que l’on ignore encore l’évolution de l’épidémie de Covid-19 dans les semaines et les mois à venir, le nom de Margaret Keenan restera, quoiqu’il advienne, dans l’histoire de cette crise sanitaire sans précédent.

Cette Britannique âgée de 90 ans est devenue ce mardi la première personne au monde à recevoir le vaccin Pfizer/BioNTech contre le virus, à l’hôpital de Coventry (centre de l’Angleterre).

La première personne vaccinée contre le Covid-19 est une patiente de 90 ans

Un acte médical qui marque le lancement de la grande campagne de vaccination outre-Manche, alors que le Royaume-Uni - premier pays au monde à avoir autorisé le déploiement du vaccin, début décembre - a payé le plus lourd tribut en Europe avec plus de 61 000 décès.

Dans un premier temps, la priorité sera donnée aux résidents et employés des maisons de retraite.

Les autorités espèrent vacciner ceux considérés comme les plus vulnérables (les plus de 50 ans, les soignants et les personnes à risques) d’ici le printemps 2021.

« Cette journée marque une énorme avancée dans la lutte du Royaume-Uni contre le coronavirus », s’est félicité le Premier ministre Boris Johnson, lequel a toutefois prévenu que « la vaccination de masse prendra du temps ».

Quant à Margaret Keenan, qui fêtera ses 91 ans la semaine prochaine, elle a déclaré se sentir « privilégiée d’être la première personne à être vaccinée contre le Covid-19 ».

« C’est le meilleur cadeau d’anniversaire anticipé que j’aurais pu espérer (…) Cela signifie que je peux finalement envisager de passer du temps avec ma famille et mes amis dans la nouvelle année après avoir été seule durant une grande partie de l’année », a-t-elle ajouté.

Source : AFP