Covid-19 : un vaccin efficace à 90% a été trouvé par des laboratoires américains et allemands

4 420partages

Les laboratoires américains et allemands Pfizer et BioNTech ont annoncé avoir développé un vaccin contre le Covid-19 qui est efficace à 90%. Cette nouvelle pourrait être une grande avancée dans la lutte contre le virus.

Depuis que la pandémie de coronavirus s'est déclarée à travers le monde, les scientifiques de tous les pays sont mobilisés dans la recherche d'un vaccin. C'est le cas des laboratoires Pfizer et BioNTech, qui ont affirmé être sur la voie de résultats prometteurs.

En effet, ils ont développé un vaccin qui s'avère être pour le moment efficace à 90%.

« Nous avons fait une avancée importante pour soigner les gens du monde entier. Cette avancée scientifique est indispensable pour aider à mettre fin à cette crise sanitaire mondiale », a déclaré le docteur Albert Bourla, président de Pfizer.

Créer des anticorps chez les vaccinés

Pour lutter contre le coronavirus, le vaccin semble être le meilleur traitement. Grâce aux recherches menées dans les laboratoires, Pfizer et BioNTech ont utilisé une méthode expérimentale qui consiste à injecter une partie du virus chez des patients, afin d'activer leur système immunitaire. Ainsi, les malades arrivent à fabriquer des anticorps pour se protéger de la maladie.

Crédit photo : Reuters/Dado Ruvic

S'il semble efficace, les chercheurs ne savent pas encore si le vaccin permet de lutter contre les symptômes ou de limiter la transmission du virus. De plus, ils ne savent pas si l'immunité est garantie à 100%.

« Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d'un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19 », a félicité Albert Bourla, le président et directeur général de Pfizer.

Les personnes vulnérables prioritaires

43 500 personnes ont été testées pour connaître l'efficacité du traitement. Six pays différents ont été mis à contribution, qui sont les États-Unis, l'Allemagne, le Brésil, l'Argentine, l'Afrique du Sud et la Turquie. Aucun problème majeur ni effet secondaire grave n'a été remarqué après l'application du vaccin.

Crédit photo : Siam Pukkato / Shutterstock

Pour être efficace, deux doses devront être injectées à trois semaines d'intervalle. Au bout de sept jours après la première injection, les personnes seront protégées à 90%. Devant cette avancée, les développeurs espèrent utiliser le vaccin dès la fin du mois de novembre, même s'il devra être approuvé avant de commencer les campagnes de vaccination.

D'ici la fin 2021, 1,3 milliards de doses pourraient être prescrites et les personnes vulnérables, comme les personnes âgées ou atteintes d'une maladie grave, seraient prioritaires.

« Le NHS est prêt à commencer un programme de vaccination pour les personnes les plus à risque une fois qu'un vaccin Covid-19 sera disponible », a conclu le porte-parole officiel du Premier ministre britannique.

Source : BBC
Plus d'articles
À lire aussi