14 chiots retrouvés dans une poubelle, seuls deux survivent

Bouton whatsapp

Il y a quelque temps, 14 chiots ont été abandonnés dans une poubelle dans le sud de la France. Seuls deux d’entre eux ont survécu.

Terrible découverte dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. Les faits remontent au 5 février 2020, lorsque 14 chiots ont été retrouvés dans la commune d'Entrevaux. Ces derniers se trouvaient dans un container de tri, situé dans le quartier du Bas-Agnerc.

Les sapeurs-pompiers ont été alertés par des gémissements provenant d’une poubelle, à proximité de l’Intermarché.

Photo d'illustration. Crédit Photo : Shutterstock/Peter de Kievith

Il s’agissait en réalité des pleurs de chiots âgés de quelques jours, aux yeux encore fermés. Sur les 14 petits retrouvés, seuls deux chiots ont survécu. Les deux rescapés croisés, de type bergers australiens, ont été pris en charge par le cabinet vétérinaire de Puget-Théniers. Les deux chiots ont été confiés à une famille d’accueil. 

Selon la gendarmerie, la Fondation Brigitte Bardot a alors déposé plainte. L’enquête a été confiée aux militaires de la communauté de brigades Annot-Entrevaux. Les auteurs de cet acte abject risquaient 30 000 € d’amende et 2 ans d’emprisonnement, selon « l'article 521-1 du Code pénal. ». Hélas, les auteurs du crime n’ont pas été appréhendés.

Pour rappel, une histoire similaire s’était déroulée l’été précédent à Hulluch (Pas-de-Calais). En effet, un père de famille et ses deux filles avaient entendu des miaulements issus d’une poubelle. Un chaton était coincé sous un amas de déchets. Il était le seul rescapé d’une portée de six chatons.

Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5884235/alpes-de-haute-provence-14-chiots-dans-un-container-de-tri.html

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.