Une étude dévoilée par une ONG explique que les éléphants à touristes, en Asie, vivent dans des conditions inacceptables

22partages

Une étude, publiée ce jeudi par l’ONG World Animal Protection, raconte les conditions terribles dans lesquelles vivent les éléphants exploités pour le tourisme en Thaïlande ! Afin de stopper ces attractions très appréciées par les touristes, l’association a mené des recherches entre 2014 et 2016.

Ce rapport a dévoilé qu'environ 3 000 éléphants sont utilisés en Asie pour le tourisme et vivent dans d'horribles conditions.

En l’espace de 5 ans, le nombre d'éléphants mis à disposition a considérablement augmenté avec 30% d’éléphants en plus pour ce secteur d'activité. De plus, l’un des principaux problèmes concerne leurs conditions de vie qui sont inacceptables et la manière dont ils sont traités. Les trois quarts d'entre eux se trouvent dans des endroits insalubres, ils sont stressés et en grande souffrance.

Crédit photo : World Animal Protection

La plupart de ces éléphants sont séparés de leur mère dès leur plus jeune âge dans le but d'être dressé. Avant de pouvoir porter les touristes lors de longues balades, ils passent par de longues heures de dressage et subissent des entraînements épuisants... La peur est l'une des techniques utilisées afin de briser leur esprit. Lorsqu’il n’y a pas de sorties, ils reçoivent très peu de nourriture et obitennent le minimum d’attention médicale. Nous vous en parlions, il y a un an dans un article, un éléphant épuisé était décédé après avoir porté des touristes au Cambodge.

Crédit photo : World Animal Protection

Sur le nombre total de touristes qui visitent chaque année la Thaïlande, 40 % d’entre eux ont déclaré avoir fait ou bien planifié une promenade à dos d’éléphants, ce qui équivaut à 13 millions de personnes l’année dernière. Daniel Turner, le directeur adjoint de « Tourism at Born Free » a déclaré à la BBC : « Monter un éléphant fait encore partie de la liste des touristes qui visitent l’Asie et de plus en plus l’Afrique. Bien que certains considèrent que monter sur le plus grand mammifère terrestre est une expérience culturelle, peu reconnaissent que cette pratique compromet le bien-être de ces magnifiques animaux et peut mettre en danger les personnes ».

Crédit photo : World Animal Protection

Ce rapport a pour but d’informer les gens sur la face cachée du secteur et d’essayer de faire changer les choses, en faisant s’arrêter cette industrie. Le rapport détaille que l’une des alternatives consiste à visiter les parcs à éléphants qui existent déjà dans certains endroits, qui permettent d’observer les animaux : « À travers l’Asie, nous avons trouvé 13 lieux dans lesquels les éléphants se trouvent dans les meilleures conditions possibles et sont libres de vivre comme des éléphants, sans promenade, spectacle ou selfie ».

Crédit photo : World Animal Protection

Désireux de faire changer les choses, l’ONG annonce : « Une fois que les touristes auront compris la souffrance qu’ils subissent, ils feront les bons choix ». Une pétition a d'ailleurs été mise en ligne par World Animal Protection pour montrer à cette industrie du spectacle que nous ne voulons plus de cette cruauté animale !

En vidéo : Moe Zinkerbell, le youtubeur qui offre des coupes de cheveux à des SDF
Source : World Animal Protection
Dernières news