En Floride, un retraité sauve son chiot coincé dans la gueule d'un alligator

9 710partages

En Floride, une vidéo provenant d’une caméra de sécurité montre un homme en train de sauver son chien d’une attaque d’alligator.

Richard Wilbanks, 74 ans, n’a pas eu peur de « se mouiller » pour sauver la vie de son fidèle épagneul King Charles.

En octobre dernier, cet habitant de Floride à la retraite s’est rendu dans un parc de la ville de Fort Myers pour promener son chien, Gunner. Alors qu’ils se trouvaient près de l’étang, un alligator a surgi de l'eau pour s’emparer du canidé.

Crédit Photo : Florida Wildlife Federation

Un acte de bravoure

N’écoutant que son courage, Richard n’a pas hésité à se jeter à l’eau pour sauver son chien des griffes de l’animal. Des images provenant d’une caméra de sécurité montrent le septuagénaire attraper le reptile et lui ouvrir la gueule.

Après quelques secondes de lutte, l’alligator a finalement relâché sa proie, pour le plus grand soulagement de Richard : « Nous étions juste en train de marcher près de l'étang et il est sorti de l'eau comme un missile. Je n'avais jamais pensé qu'un alligator puisse être aussi rapide. C'était si rapide », a-t-il déclaré à CNN.

D’après lui, c’est l’adrénaline qui l’a poussé à sauter dans l’eau. Comme le montre la vidéo, le reptile n’était pas très grand. Toutefois, lui ouvrir la mâchoire était « extrêmement difficile », a confié Richard au média américain.

Des blessures légères

Suite à cet incident, le retraité a indiqué que ses mains avaient été « mâchées ». Il s’est donc rendu chez le médecin pour se faire vacciner contre le tétanos. De son côté, le chiot a été blessé à l’abdomen mais ses jours ne sont pas en danger.

Crédit Photo : Florida Wildlife Federation

Selon les dires de Richard, l’alligator ne sera pas retiré de l’étang ou tué. Ce dernier estime que « les alligators font partie de la nature et de nos vies ». Le Floridien promène toujours Gunner dans le parc, mais il redouble de vigilance lorsqu’ils se trouvent près de l’étang : « Nos animaux de compagnie sont comme une famille pour nous », a-t-il expliqué.