Des images inédites révèlent l'existence d'une tribu inconnue au Brésil

1 849partages

Des images inédites révèlent l'existence d'une tribu amazonienne à la frontière entre le Brésil et le Pérou. C'est la Funai (la Fondation nationale de l'Indien), qui a découvert ce peuple autochtone qui n'a aucun contact avec le monde extérieur.

Crédits : Funai

Les images capturées par drone sont d'une grande rareté. Dans cette vidéo dévoilée le 22 août, bien que les prises datent de l'année dernière, on peut voir de la végétation, des arbres abattus et des habitants qui traversent la zone située dans la vallée du Rio Javari, à la frontière entre le Brésil et le Pérou. Ce sont les traces de vie d'une tribu amazonienne jusqu'alors inconnue.

Ce précieux témoignage a été possible grâce à une expédition menée par la Funai, la Fondation nationale de l’Indien. Cet organisme gouvernemental brésilien est en charge de la défense des peuples indigènes. Pour ce faire, il cartographie les terres traditionnellement habitées et utilisées par les communautés indiennes. Son rôle est alors de protéger les populations locales en empêchant que ces territoires ne soient envahis.

Cette mission de protection des Indiens isolés est la troisième « en moins d'un an dans cette région », précise l'institut dans un communiqué (uniquement en portugais). L'équipe de chercheurs, accompagnée de la police militaire, a parcouru plus de 180 kilomètres en bateau, camion et moto, et 120 kilomètres à pied dans la forêt dense. Elle a également noté « la présence constante de chasseurs » et l'empiétement de propriétaires sur ces terres réservées aux autochtones.

La Fondation, qui a déjà approché huit autres peuples, possède des preuves de l’existence de 11 autres tribus - pas encore contactées - vivant dans la région, grâce à la découverte d’indices tels qu’une hutte, des haches artisanales, ou encore des canoës creusés dans des troncs de palmiers, explique-t-elle.

En juillet dernier, la Funai a mis la main sur le dernier représentant d'une tribu dans la forêt amazonienne. Celui-ci n'avait plus donné signe de vie depuis 1998.

Plus de 800 000 indigènes appartenant à 305 ethnies et parlant 274 langues différentes vivent au Brésil, pays de plus 208 millions d’habitants, selon les chiffres officiels.

En vidéo : Laura Browning Grant, la femme qui a aidé son mari à remarcher
Source : Funai
Dernières news