Des scientifiques de la NASA découvrent des « preuves solides » de présence d'eau sur une lune de Saturne

516partages

Voici une grande nouvelle dans la conquête spatiale : en parcourant des images d’une lune de Saturne, capturées par des caméras infrarouges, des scientifiques de la NASA ont découvert des « preuves solides » de présence de glace.

Crédit : JPLraw

Publicité

Les photos d’Encelade, prises par la sonde Cassini en 2017 après 13 ans d’exploration autour de Saturne, laissent penser que l’hémisphère nord de la lune abrite de la glace et donc logiquement de l’eau. Et quand on sait que l’eau est quasiment à la base de toutes formes de vie, ces nouvelles preuves sont un immense espoir. Conséquence, des experts du monde entier considèrent Encelade comme l’un des endroits les plus prometteurs pour chercher de la vie dans le système solaire.

Les images les plus détaillées jamais enregistrées

L’ensemble de données récoltées par la sonde de la Nasa a permis de connaître la surface de la lune de Saturne bien mieux qu’avant. On apprend notamment que les vues infrarouges les plus détaillées jamais produites ont été recueillies par le spectromètre de cartographie visible et infrarouge (VIMS) embarqué.

« La technologie infrarouge montre que la matière à la surface des pôles y a été déposée récemment, ce qui n’est pas vraiment une surprise car connaissait déjà l’existence de cheminées qui la rejettent. Aujourd’hui, l’infrarouge nous rend capable de remonter le temps et de se rendre compte que la lune était encore active il n’y a pas si longtemps à l'échelle géologique » explique Gabriel Tobie, chercheur à l’université de Nantes et co-auteur d’un article publié dans la revue Icarus.

Et si après l’eau, on découvrait bientôt des extraterrestres sur Encelade ?

Source : Futurism
Plus d'articles