Le port du masque peut désormais devenir obligatoire dans les zones touristiques en plein-air

10Kpartages

Le ministre de la santé Olivier Véran a donné l'autorisation aux préfets de rendre le port du masque obligatoire à l'extérieur, si nécessaire.

Dans les dernières 24 heures, 1392 nouveaux cas de Covid-19 ont été déclarés dans le pays. Pour éviter une deuxième vague et un éventuel reconfinement, le ministre de la santé Olivier Véran a déclaré que les préfets pourront prendre des arrêtés pour rendre le masque obligatoire à l'extérieur.

Crédit photo : Denis Charlet / Getty Images

Les zones touristiques concernées

Depuis plusieurs jours, le port du masque à l'extérieur devient obligatoire dans de plus en plus de villes, dans les secteurs très fréquentés. C'est notamment le cas à La Rochelle, où le centre-ville est accessible aux passants uniquement s'ils portent un masque.

Le centre de Biarritz, les remparts de Saint-Malo ou encore les bords de la Loire à Orléans sont également concernés. Cette décision pourrait s'étendre à toutes les villes de France où la fréquentation est importante, afin de limiter la propagation du Covid-19.

À Lille, le masque est imposé presque partout

Le préfet de Lille, Michel Lalande, a été le premier à appliquer cette nouvelle règle. En effet, le masque sera obligatoire dès lundi dans certaines zones de la ville. Dans la région, le nombre de cas de coronavirus a doublé en seulement deux semaines.

Désormais, il faudra porter le masque pour pouvoir circuler dans les rues piétonnes et commerçantes, les zones où la circulation est limitée à 20 km/h, les marchés en plein air ainsi que dans les espaces verts et près des cours d'eau. Toute infraction sera sanctionnée par une amende de 135 euros.

Source : Huffington Post
Plus d'articles