Devenu multimillionnaire, ce Britannique a racheté l'immeuble de la banque qui lui avait refusé son prêt 18 ans plus tôt

5 966partages

Si à 39 ans, Adam Deering est un homme d’affaires dont la réputation n’est plus à faire, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, il y a 18 ans, une banque lui avait refusé un prêt pour qu’il lance son business, et justement, il vient de racheter l’immeuble qui l’abritait. Une sacrée revanche pour le Britannique.

Crédit : Adam Deering

Publicité

Tout commence en 2002. À l’époque, du haut de ses 21 ans, le jeune Adam sait qu’il veut monter sa société mais sans argent difficile de se lancer. Il décide alors d’aller voir une banque dans la ville anglaise d’Urmston, non loin de chez lui, pour prendre un prêt et enfin démarrer son projet. Sa motivation et son envie sont à leur maximum, c’est ainsi qu’il parvient à décrocher un rendez-vous avec la directrice mais contrairement à ce qu’il pense, cette dernière ne va pas le soutenir dans ce qu’il souhaite entreprendre. Sans la banque pour l’assurer sur le côté financier, Adam Deering aurait pu baisser les bras, mais c’est tout le contraire.

« Avant d'entrer dans la banque, j'ai prié parce que je n'avais pas d'argent et que je n'avais aucune idée de la façon dont je réaliserais mon rêve sans cela. Sur un ton très condescendant, elle a dit : «le problème est que vous êtes un peu jeune et que vous n'avez aucune expérience dans les affaires. Ce n'est pas quelque chose que nous pouvons faire à ce stade.» Je me suis senti humilié, frustré et triste. Je n'avais pas d'argent pour acheter un bureau ou une chaise, alors j'ai passé 4 mois par terre » a confié Adam. À cet instant, le jeune homme se retrouve dans une situation particulièrement délicate car il a déjà engagé des frais (notamment pour son forfait téléphonique de manière à pouvoir rester joignable par de potentiels clients) dans ses différents projets et n’a aucun plan B.

Crédit : Adam Deering

Une société vendue pour 6 millions d’euros

Pourtant, même s’il semblait mal embarqué, à force de persévérance, Adam Deering va passer de jeune travailleur ambitieux à homme d’affaire multimillionnaire influant. Aujourd’hui, il peut se targuer d’avoir cru en ses rêves à un moment où il était le seul et être fier de ce qu’il est devenu. En 2014 par exemple, il a vendu l’une de ses sociétés de gestion de dettes pour la modique somme de 6 millions d’euros. Il a d’ailleurs utilisé une partie de cette entrée d’argent pour racheter l’immeuble de la banque qui n’avait pas accepté son prêt. Sur les deux premières photos de l'article, il pose fièrement devant le batiment de la banque et dans l'ancien bureau de la directruce, où il avait été reçu il y a 18 ans. Une belle revanche qui prouve bien que quand on veut, on peut. La fortune personnelle d’Adam Deering est évaluée à 55 millions d’euros.

Crédit : Adam Deering

Crédit : Adam Deering

Un seul mot : bravo !

Source : CNEWS
Plus d'articles