Gard : une éléphante retrouvée dans une décharge, enfermée dans un camion de cirque espagnol

6 678partages

L'éléphante Dumba, qui était captive dans un cirque espagnol, a été retrouvée enfermée dans un camion abandonné dans une décharge dans le Gard. Victime de maltraitance, elle souffre de nombreuses blessures.

Dumba est une éléphante originaire d'Asie âgée de 43 ans. Elle a été arrachée à sa famille quand elle était jeune et a été retenue captive dans un cirque espagnol pendant toute sa vie. Surveillée par les associations de défense des animaux, elle évoluait dans de mauvaises conditions de vie.

Crédit photo : One Voice

L'association One Voice avait déjà porté plainte afin d'alerter les autorités.

« Nous avions constaté de nombreux cas de maltraitance envers Dumba : des gens pouvaient prendre des photos avec elle, ce qui est formellement interdit, ou encore s'asseoir sur ses jambes. Elle était captive et isolée dans ce cirque, une situation inacceptable : les éléphants sont des animaux sociaux qui doivent évoluer en groupe », a dénoncé Muriel Arnal, la présidente de One Voice.

Cependant, à la fin de l'année 2018, l'association a perdu la trace de l'éléphante.

L'éléphante est blessée

Début janvier, Dumba a finalement été retrouvée, enfermée dans un camion de cirque. Le véhicule se situait dans le Gard, au milieu d'une décharge sauvage. Le propriétaire de l'animal a cherché à la cacher afin de fuir la justice espagnole.

Dans le petit camion, Dumba ne disposait que de quelques mètres carrés pour bouger. Elle souffre aujourd'hui de nombreuses blessures à la tête et aux pattes, car elle ne peut plus supporter le poids de son corps.

« Les problèmes de pieds sont la principale cause de décès chez les éléphants. Les pieds et le corps tout entier de Dumba sont une douleur aiguë, elle est la souffrance incarnée. Elle souffre des pattes au point de se contorsionner pour tenter de les soulager », a déclaré One Voice.

Crédit photo : One Voice

Coincée dans le camion, l'éléphante avait du mal à respirer et essayait de passer sa trompe à travers une minuscule lucarne pour avoir de l'air. Prisonnière dans le froid, elle a beaucoup souffert et garde des séquelles importantes.

« L'état corporel de cette éléphante d'Asie, manifestement âgée, est très mauvais. Les signes indiquant qu'elle souffre des pattes avant sont clairs. Les marques d'usure visibles sur sa tête montrent qu'elle s'appuie souvent dessus. Elle garde la bouche ouverte pendant une période beaucoup plus longue que prévue et normale, ce qui est souvent la manifestation d'une souffrance physique », a affirmé Willem Schaftenaar, vétérinaire.

One Voice a porté plainte

Quand elle l'a retrouvée, l'association One Voice a immédiatement alerté la police. Elle a également porté plainte en urgence au tribunal d'Alès pour maltraitance animale et exploitation irrégulière d'animaux non domestiques. Le propriétaire de Dumba risque de la prison avec sursis, mais l'association aimerait avant tout qu'il reçoive l'interdiction de détenir d'autres animaux.

Crédit photo : One Voice

« Les éléphants vivent en groupe, communiquent continuellement, de manière très sophistiquée. Ils s'entraident et se soutiennent, jusqu'à la mort. Dumba est seule dans son agonie. Quel pays évolué autorise encore cette abyssale maltraitance ? J'aime les éléphants, j'aime mon pays et j'ai honte », a déploré Muriel Arnal.

Concernant le futur de l'éléphante, One Voice a demandé qu’elle soit placée dans un sanctuaire. Dans cet endroit adapté à son bien-être, Dumba pourrait recommencer à marcher et se coucher dans du sable, afin de reposer ses jambes blessées.

Source : La dépêche
Plus d'articles
À lire aussi