À 25 ans, elle décide d'abandonner les teintures juste avant son mariage et d'assumer pleinement ses cheveux gris

2 036partages

Cette jeune néo-zélandaise de 27 ans a enfin décidé d’assumer ses cheveux blancs. Pour son mariage, elle a donc choisi de ne pas se teindre les cheveux. Elle est désormais plus heureuse que jamais.

Les cheveux blancs sont la hantise de nombreuses personnes. Mais il arrive un âge où on n’y peut plus rien et où il faut accepter ce changement. Sophie McGrath, une Néo-Zélandaise de 27 ans, a connu cette hantise bien trop tôt. Pourtant, la jeune femme a décidé d’accepter et d’embrasser pleinement sa couleur originelle.

Crédit : Sophie McGrath

C’est en 2007, à l’âge de 13 ans seulement que Sophie découvre son premier cheveu blanc. Sophie ne se pose pas trop de questions et s'en débarrasse très vite avec une pince à épiler. Mais le temps passe, et la chevelure marron foncée de Sophie disparaît au profit de cheveux blancs, toujours plus nombreux. À 15 ans, Sophie commence à se teindre les cheveux et répétera le même procédé pendant dix longues années.

Crédit : Sophie McGrath

Abandonner les teintures, la meilleure décision

Pendant cette période, Sophie testera plusieurs couleurs afin de cacher ses cheveux blancs précoces. Des essais que la jeune ado apprécie mais dont elle se lasse très vite. Puis, à 25 ans, Sophie jette l’éponge : « Teindre mes cheveux se transformait en quelque chose à laquelle je pensais constamment. J’ai compris que le fait de devoir couvrir mes cheveux argentés me causait plus de stress que mes cheveux gris eux-mêmes », a-t-elle raconté au Daily Mail Australia.

De plus, Sophie ajoute que le processus était aussi chronophage, coûteux et quelque chose qu’elle « avait besoin » de faire.

Crédit : Sophie McGrath

Et d’après la jeune femme de 27 ans, cette décision fut la meilleure à prendre : « Ma confiance en moi était plus faible pendant que je me teignais les cheveux parce que je devais cacher quelque chose de si naturel à mon sujet ».

Les cheveux blancs — d’autant plus quand ils surviennent à un jeune âge — sont cachés et camouflés aux yeux de tous. Mais Sophie, fatiguée de cette ‘mode’ a enfin embrassé sa véritable couleur. « Je ne me suis jamais sentie plus confiante sur mon apparence que maintenant avec mes cheveux gris que je montre fièrement ». Ses cheveux ont repris de la force et de la brillance et c’est tout naturellement que Sophie a décidé de rester au naturel lors de son mariage en 2019.

Crédit : Sophie McGrath

Sophie avoue avoir été inspirée et motivée par les nombreuses personnes qui s’exposent fièrement sur les réseaux sociaux avec leurs cheveux blancs et à tout âge. « Avoir des cheveux blancs plus tôt est beaucoup plus courant que ce que les gens pensent », conclut Sophie qui se sent désormais plus libre et plus épanouie que jamais.