Elle reçoit une lettre étonnante de ses voisins végans après avoir cuisiné de la viande

Récemment, le ton est monté entre une famille végane australienne et une voisine à cause d’une odeur de viande.

Plus tôt ce mois-ci, une mère de famille végane a envoyé une lettre à sa voisine car cette dernière a eu le mauvais réflexe de cuisiner de la viande en laissant les fenêtres grandes ouvertes.

Sarah est une jeune femme originaire de la banlieue de Perth, en Australie-Occidentale. Alors qu’elle venait de faire cuire de la viande, elle a reçu un message écrit à la main de la part de ses voisins adeptes du régime alimentaire vegan.

Crédit Photo : Hey Perth / Facebook

Face à cette situation, l’Australienne s’est empressée de partager une photo de la lettre sur les réseaux sociaux. La missive commence par la mention suivante : «Message important».

«Chère voisine, pourriez-vous fermer la fenêtre de votre cuisine quand vous cuisinez s’il vous plaît. Ma famille est végane (nous ne mangeons que des aliments d’origine végétale), et l’odeur de la viande que vous cuisinez nous rend malades et nous dérange. Merci de votre compréhension», peut-on lire dans le reste de la lettre.

La lettre provoque un débat sur les réseaux sociaux

Sans réelle surprise, la note manuscrite a suscité un vif débat concernant le caractère acceptable ou non de cette demande. En effet, des internautes n’ont pas hésité à pointer l’attitude de l’auteure du message.

«Je comprendrais s'ils fumaient des cigarettes et que la fumée et l'odeur se propageaient et affectaient la santé de la famille. Mais l'odeur de la viande en train de cuire n'est pas une raison suffisante pour demander à quelqu'un de fermer ses fenêtres», a commenté une personne.

Avant d’ajouter : «Que fait-elle lorsqu'elle emmène les enfants au parc et que des gens font des barbecues ? Elle leur demande d'arrêter de cuisiner? Quelle audace !».

Crédit Photo : istock

Dans les commentaires, des utilisateurs ont également pris la défense de la famille végane : «Il s'agit d'une lettre vraiment polie. Et il est vrai que l'odeur de la viande est dérangeante», «La plupart des gens sont méchants avec ceux qui ne mangent pas d'animaux», peut-on lire parmi les nombreuses réactions.

Enfin, certaines personnes ont suggéré à Sarah de prendre les choses en main et de confronter ses voisins pour trouver une solution.

Source : Daily Mail
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste