En Californie, un homme se bat avec un ours afin de sauver la vie de son chien

2 122partages

En Californie, un homme a fait preuve d’un courage exceptionnel en sauvant son chien de l’attaque d’un ours.

En novembre dernier, Kaleb Benham n’a pas hésité à se battre contre un ours pour sauver la vie de son chien. Dans une interview accordée à CBS 13, le jeune homme est revenu sur cet épisode.

Durant les vacances de Thanksgiving, cet habitant de Californie jouait avec Buddy, son pitbull de 40 kilos, à l’extérieur de sa maison. Quelques minutes plus tard, Kaleb s’est rendu compte qu’un ours s’était emparé de son compagnon à quatre pattes :

« J'ai entendu un grognement 30 mètres plus bas, et j’ai vu un ours attraper Buddy par la tête », a-t-il indiqué à la chaîne d’information.

Crédit Photo : Kaleb Benham

N’écoutant que son courage, ce dernier a volé au secours de son chien : « Je ne pensais qu’à une seule chose: sauver mon bébé », a déclaré le jeune homme.

Face à la bête de 160 kilos, Kaleb a enchaîné les coups de poing  et coups de pied pour libérer son pitbull des mâchoires de l’ours :

« J’'ai couru là-bas, j'ai labouré l'ours, je l'ai attaqué, je l'ai attrapé par la gorge et j'ai commencé à le frapper au visage et à l'œil jusqu'à ce qu'il lâche », a-t-il expliqué.

De nombreuses blessures

Après quelques secondes de lutte, le mammifère a finalement relâché sa proie. Sans surprise, Buddy a été grièvement blessé lors de l’attaque et a dû subir une intervention chirurgicale.

Crédit Photo : Anna GilesAujourd’hui, la boule de poils se porte mieux, pour le plus grand soulagement de son maître. D’après Kaleb, l’ours noir rôderait toujours près de leur maison et refuserait de les laisser seuls.

Dans l’interview, le Californien explique qu’il considère son chien comme un membre de sa famille. Cet amour l’a poussé à affronter l’ours à mains nues: « Si c'était votre enfant, que feriez-vous? C'est mon enfant, je mourrais pour mon chien », a confié le jeune homme.

Crédit Photo : Kaleb Benham

Source : VT
Plus d'articles
À lire aussi