En Floride, des éléphants de cirque retraités vont partir dans un centre de conservation

3 862partages

L'année prochaine, 35 éléphants des cirques Ringling Bros et Barnum & Bailey Circus vont être emmenés dans un centre de conservation pour leur retraite.

Les cirques Ringling Bros et Barnum & Bailey Circus utilisent des éléphants d'Asie pour leurs spectacles.

Mais lorsque ces animaux vieillissent, ils ne peuvent plus participer aux numéros.

Crédit photo : HelloRF Zcool / Shutterstock

Pour leur retraite, l'association Walter Conservation a décidé d'acheter 35 éléphants afin de les emmener dans un centre de conservation naturel.

Un nouvel habitat de 4000 m2

Les éléphants qui vont être transférés ont vécu toute leur vie en captivité, par conséquent il est impossible de les relâcher dans la nature car ils ne pourraient pas s'adapter à leur nouvel environnement.

Pour qu'ils puissent redevenir des éléphants « comme les autres » et profiter de leur nouvelle liberté, un habitat de 4000 m2 est en construction pour les accueillir.

Crédit photo : Donovan van Staden / Shutterstock

Différents paysages seront disponibles pour les animaux : des prairies, des forêts ainsi que des zones humides. 11 grands points d'eau seront disposés pour que les éléphants puissent s'y baigner.

« Ils seront très bien ici, ils pourront à la fois profiter du bien-être naturel tout en restant captifs. C'est l'un des meilleurs espaces en captivité qu'ils puissent avoir », a déclaré Ed Stewart, président de la Performing Animal Welfare Society, une organisation qui accueille les animaux de scène retraités ou maltraités.

Une espèce en voie de disparition

La population des éléphants d'Asie a diminué de moitié en 75 ans. Menacés par le braconnage, ils perdent également leur habitat à cause de la déforestation, du développement agricole et de l'expansion industrielle.

Aujourd'hui, les scientifiques estiment qu'il ne reste plus que 20 000 à 40 000 éléphants à l'état sauvage.

Crédit photo : Prasanth Aravindakshan / Shutterstock

Parmi les éléphants restant, un tiers vit en captivité. Plus petits et dociles que les éléphants d'Afrique, ils sont utilisés à des fins agricoles et touristiques.

À terme, l'association Walter Conservation souhaite réintroduire dans la nature les éléphants qui naîtront dans ce nouvel espace.

Plus d'articles