Cet athlète a aidé une femme handicapée à réaliser son rêve en la portant jusqu'au sommet du mont Olympe

1 710partages

Lundi matin, un athlète grec a transporté une étudiante handicapée sur le mont Olympe, l’aidant ainsi à réaliser son rêve. Découvrez leur histoire touchante.

Marios Giannakou est un coureur de fond originaire de Grèce. En septembre dernier, il a rencontré Eleftheria Tosiou, une étudiante en biologie âgée de 22 ans à l’université de Thessalonique.

Handicapée, cette dernière doit se déplacer en fauteuil roulant. Depuis toujours, la jeune femme rêve de gravir le mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce, avec un sommet atteignant 2 918 mètres.

Crédit Photo : marios_giannakou / Instagram

Grâce à Marios, son souhait est devenu possible. En effet, le jeune homme s’est promis de faire d’Eleftheria la première personne handicapée à voir la Grèce de son plus haut point :

Avant l’expédition, le sportif a partagé sur son compte Instagram un magnifique message dans lequel il remercie Eleftheria pour sa confiance :

« Pour moi toutes les courses du monde, les médailles et les distinctions à ce jour sont très peu nombreuses devant cet objectif. Personnellement, je me sens plus préparé que jamais pour quelque chose comme ça et je remercie Eleftheria de m'avoir donné l'opportunité de devenir une meilleure personne et de me rappeler ce que nous oublions souvent : nous devons vivre la vie sans peur ».

Une expédition «bénie des dieux»

Durant toute la durée de l’expédition, Marios a transporté Eleftheria à l’aide d’un sac spécialement modifié. Pour relever leur défi, les deux amis étaient accompagnés d’une équipe de soutien de huit membres. Lundi matin (9h02 heure locale), la paire a réussi l’exploit d’atteindre le plus haut sommet de l’Olympe : le mont Mytikas.

Crédit Photo : marios_giannakou / Instagram

Crédit Photo : marios_giannakou / Instagram

Selon le Greek Reporter, la montée a pris plus de 10 heures. Dimanche, l’équipe a fait une pause à 2 400 mètres d’altitude avant de se diriger vers le sommet de 2 918 mètres.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marios Giannakou (@marios_giannakou) le

Durant leur descente, les deux aventuriers ont reçu un appel du Premier ministre grec, Kyriákos Mitsotákis. Ce dernier les a félicités pour leur « fantastique idée ».

De son côté, Marios a déclaré que cela avait été un « honneur » pour lui d'aider Eleftheria à réaliser son souhait : « Merci de m’avoir confié ta vie », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Source : Unilad
Plus d'articles