Inde : la photo d'une tigresse avec ses cinq petits suscite un élan d'espoir pour la conservation de l'espèce

88Kpartages

En Inde, la photo virale d’une tigresse se promenant avec ses cinq petits nourrit l’espoir chez les écologistes. L'image a été prise par Siddharth Singh, qui mène des safaris à travers le parc national de Dudhwa en Inde. La photo s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux, une fois partagée sur Twitter par Parveen Kaswan. Ce dernier, qui travaille pour l'Indian Forest Service tout en étant membre de l'Union internationale pour la conservation de la nature, s’est réjoui de ce cliché.

La photo de la tigresse se promenant avec ses cinq tigreaux dans le parc national de Dudhwa a ainsi suscité de la joie chez les écologistes. Les conservateurs de la nature et des faunes sauvages voient en cette photo une certaine lueur d’espoir. C’est pour eux un signe que le travail de protection des animaux est en train de porter ses fruits. L’auteur de la photo, Singh, a commencé à suivre cette tigresse depuis l’ouverture de ce parc : « Nous suivons cette tigresse particulière depuis quatre ans », a-t-il déclaré au Times of India.

Crédit photo : Siddharth Singh

Expliquant ses relations avec la tigresse, Singh a donné un nom à la femelle et explique : « Nous l'appelons Beldanda du nom de la forêt où elle est généralement aperçue (...) elle n'est pas hostile aux touristes et marche souvent sur la route destinée aux véhicules touristiques. Samedi, nous l'avons filmée alors qu'elle était assise sur la route et [elle] n'a pas paniqué bien qu’elle nous a regardés. Après [quelques] instants, elle a appelé ses petits et nous nous sommes rendu compte qu'elle en avait cinq. Auparavant, le département des forêts avait pris une photo avec seulement quatre tigreaux. »

La protection de la tigresse et de ses petits est prise très au sérieux par les agents du parc de Dudhwa. Leur emplacement exact n'est pas divulgué et la route traversant le sanctuaire est fermée au public pour les six prochains mois. C’est une chance qui permettra aux tigreaux de grandir et de se développer sans être dérangés. La famille sera également surveillée à l'aide de pièges photographiques.

Le directeur de la réserve de Dudhwa, Sanjay Pathak, a souligné l'importance de l'isolement en ce moment dans le développement de ces tigreaux, pour diverses raisons. Les tigresses restent généralement isolées pour garder leurs petits à l'abri des tigres mâles autres que le père, tout en les protégeant des braconniers. De plus, cela leur donne l'espace dont ils ont besoin, la réserve laisse la nature suivre son cours.

De son côté, le WWF Inde s’est réjoui de cette nouvelle par le biais du coordinateur de l'État, le Dr Mudit Gupta : « Cinq tigreaux, c'est assez rare et c'est certainement très encourageant pour nous », a-t-il ainsi déclaré. Notons que cette découverte de cinq nouveaux petits coïncide avec l'augmentation de la population de tigres en Inde, qui abrite 70 % des spécimens de la planète.

Pour rappel, le nombre de tigres en Inde atteignait 2 967 individus en 2018. Un véritable bond en avant par rapport au dernier recensement de 2014, qui en comptabilisait 2 226.

Ce succès est aussi le fruit du travail du gouvernement indien qui a inclus une interdiction de la chasse et une plus grande concentration sur l'éducation et la sensibilisation dans les villages du pays. L’État indien a également recruté un nombre important de gardes forestiers pour sécuriser les réserves nationales.

Plus d'articles