En plein cours, une étudiante en médecine a appris qu'elle souffrait d'un cancer grâce à son professeur

Au Brésil, une étudiante en médecine a découvert qu’elle souffrait d’un cancer en plein cours. Aujourd’hui, la jeune femme est complément rétablie.

Gabriella Barboza était étudiante en troisième année de médecine lorsque son univers a basculé. La Brésilienne originaire de São Paulo a découvert qu’elle souffrait d’un cancer en plein cours.

Crédit Photo : gabriellabarboza / Instagram

« Mon monde s’est effondré »

Ce jour-là, son professeur lui a demandé de servir de cobaye pour un cours sur la détection des tumeurs du cou et de la tête. Très vite, le médecin a remarqué que son élève présentait des signes inquiétants avant de l’encourager à consulter un spécialiste.

Crédit Photo : Istock

Chez le praticien, Gabriella a appris qu’elle avait un carcinome papillaire de la thyroïde, la forme la plus fréquente des cancers de lathyroïde. Ce diagnostic a été un véritable choc pour la jeune femme.

«Quand je l’ai découvert, mon monde s’est effondré», avait-t-elle confié à l’époque au site d’information The New York Post . «Je n'arrêtais pas de me dire : «Je suis trop jeune pour affronter ça».J'ai beaucoup pleuré et je ne voulais pas y croire».

Crédit Photo :gabriellabarboza / Instagram

Un traitement efficace

Malheureusement, le cancer de Gabrielle s’est propagé vers d’autres parties du corps, dont l’œsophage. Cette dernière a subi une opération visant à retirer la thyroïde. Elle a également suivi un traitement complémentaire à l’iode radioactif. Aujourd’hui, elle est complètement guérie.

Crédit Photo : gabriellabarboza / Instagram

Sans surprise, elle est reconnaissante d’être allée en cours le jour de la leçon sur la détection du cancer du cou : «Si je n’avais pas découvert ma maladie à ce moment-là, mon diagnostic aurait peut-être pris plus de temps et cela aurait pu être plus grave».

Une chose est sûre : cette expérience a conforté son choix de devenir médecin : «J'ai toujours voulu être médecin pour prendre soin des autres et soigner les gens, quelle que soit la spécialité», a-t-elle déclaré.

Crédit Photo : gabriellabarboza / Instagram

Source : New York Post
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.