En Suisse, les safaris de chasse aux bouquetins vont être interdits aux riches étrangers

1 894partages

Un canton suisse a décidé de mettre fin aux parties de chasse aux bouquetins, organisées pour les riches visiteurs étrangers.

Haro sur les chasseurs fortunés et avides de trophée de chasse !

Voilà des années que les safaris aux bouquetins, organisés pour les étrangers fortunés, font polémique dans le canton du Valais, en Suisse.

Moyennant une forte somme d’argent, de riches touristes se rendent en effet dans cette région des Alpes en quête de trophées de chasse, afin d’y traquer ces bovidés sauvages, reconnaissables à leurs gigantesques cornes.

Crédit photo : Foto Matevz Lavric / Shutterstock

La traque des vieux bouquetins

Lors de ces safaris, les chasseurs ne sont autorisés à tuer que de vieux mâles de plus de 11 ans, destinés à être abattus par les autorités locales, qui procèdent de la sorte afin de réguler la population de ces mammifères.

Une pratique à laquelle le canton souhaite désormais mettre un terme. Ce dernier a ainsi décidé de ne plus accorder de permis de chasse pour tuer le bouquetin aux riches étrangers. Une décision qui entrera en vigueur à partir de 2021.

Toutefois, la population des bouquetins des Alpes - une espèce protégée en France - étant en constante augmentation, les autorités ont précisé que la chasse devait perdurer afin de limiter le nombre de spécimens.

La pratique continuera mais seuls les chasseurs locaux auront le droit d’y prendre part.

Le bouquetin des Alpes, qui avait totalement disparu en Suisse à la fin du XIXe siècle, a été réintroduit depuis l’Italie, dans la première décennie du XXe siècle, et sa population atteint désormais les 17 000 individus.

Plus d'articles