Ce bébé vient de célébrer son premier anniversaire après avoir survécu au Covid-19 et à une greffe de foie

2 485partages

Aux États-Unis, un enfant souffrant d’une maladie rare a survécu au Covid-19 et à une greffe de foie avant son premier anniversaire.

Kasen Donerlson est surnommé le « bébé miracle ». En effet, il a survécu au coronavirus et à une transplantation hépatique.

Le petit guerrier est né à Syracuse, une ville américaine située dans l'État de New York, le 14 janvier 2020. À sa naissance, Kasen a été transféré dans l’unité de soins intensifs néonatals en raison de problèmes respiratoires.

Durant son hospitalisation, le nourrisson a contracté la jaunisse, une maladie courante chez les nouveau-nés. Très vite, son état de santé s’est aggravé, l’obligeant ainsi à subir une flopée d’examens.

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

Au mois de mars, les analyses ont révélé que l’enfant souffrait d’une maladie rare : l’atrésie des voies biliaires. Cette affection provoque une accumulation de bile dans le foie. Lorsqu’elle n’est pas traitée à temps, cette malformation peut provoquer des lésions hépatiques irréversibles.

Suite à cela, Kasen a subi une intervention chirurgicale d’urgence pour réparer ses voies biliaires. Malheureusement, l’opération n’a pas porté ses fruits. Seule une greffe pouvait sauver l’enfant.

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

Testé positif au Covid-19

Mitayah, la mère de Kasen, a inscrit son fils sur la liste d’attente de greffe. En parallèle, la jeune femme devait également s’occuper de son autre enfant et de sa nièce de cinq ans. Il y a deux mois, Kasen et sa cousine ont été testés positifs au Covid-19.

Le petit garçon a passé environ trois jours à l’hôpital avec une forte fièvre : « Je pensais qu’il n’allait pas s’en sortir. J’ai cru qu’il n’allait pas être capable de vaincre la maladie », a confié sa maman à Good Morning America. Contre toute attente, il a rapidement retrouvé ses forces.

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

Un donneur compatible

Deux semaines plus tard, la mère de famille a appris qu’un foie était disponible pour son fils : «Tout ce que je pouvais faire était de pleurer. C'étaient des larmes de maman et des larmes de joie. J'étais tellement heureuse », a-t-elle déclaré.

C’est au mois de janvier que le garçonnet a obtenu son nouvel organe. Le foie appartenait à un jeune adulte décédé : « Nous avons pu utiliser la partie gauche du foie qui était de la taille parfaite pour un bébé de la taille de Kasen », a indiqué le médecin en charge de la transplantation.

Aujourd’hui, Kasen se remet doucement de son opération auprès des siens. Il a d’ailleurs fêté son premier anniversaire à l’hôpital le 14 janvier dernier. Bravo champion !

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

De son côté, Mitayah Donerlson a remercié toutes les personnes qui se portent volontaires pour donner leurs organes : « Ils ont permis à mon bébé d’avoir une seconde chance dans la vie. Je suis très reconnaissante ».

Crédit Photo : Mitayah Donerlson

Crédit Photo : Mitayah Donerlson