Ces jeunes Américains qui tentent d'attraper le coronavirus, dans des soirées baptisées « loterie covid »

10Kpartages

Direction les États-Unis, où certains inconscients se livrent à des pratiques qui pourraient avoir des conséquences sanitaires dramatiques. Précisions.

« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue », avait coutume de dire Albert Einstein.

Difficile de lui donner tort, tant l’être humain a cette invraisemblable capacité à se réinventer dans la stupidité.

Preuve en est ce nouveau « concept », à peine croyable, qui nous vient des États-Unis et plus précisément de Tuscaloosa, en Alabama.

Crédit photo : Kzenon / Shutterstock

Des « loteries covid-19 » où les participants tentent à tout prix d'attraper le coronavirus pour empocher une cagnotte

C’est dans cette ville d’environ 100 000 habitants que la police locale est tombée des nues en apprenant que des jeunes s’amusaient à organiser des soirées « loterie covid-19 », où les participants tentent d’attraper le coronavirus volontairement pour de l’argent.

Le principe ? Chaque personne qui participe dépose de l’argent dans une cagnotte à son arrivée et essaie, au cours de la soirée, de se faire contaminer par quelqu’un identifié comme étant malade du coronavirus.

Le premier participant qui arrive ensuite à prouver sa contamination - test ou confirmation d'un médecin à l’appui - remporte la cagnotte…

Plusieurs soirées de ce type - où les personnes contaminées sont invitées et même encouragées à se rendre - auraient été organisées dans la ville ces dernières semaines, croient savoir nos confrères américains de CNN.

Si les autorités ont d’abord refusé d’y croire en pensant qu’il s’agissait d’une mauvaise blague, elles se sont pourtant très vite rendues à l’évidence !

« Nous pensions que c’était une sorte de rumeur au début. Mais nous avons fait des recherches, et non seulement les médecins le confirment, mais l’État de l’Alabama a obtenu les mêmes informations », a récemment déclaré Sonia McKinstry, conseillère municipale.

« Cela me rend furieuse ! Non seulement c’est irresponsable, mais vous pouvez contracter le virus et le rapporter à la maison à vos parents ou grands-parents », a-t-elle poursuivi.

Et l’élue de conclure : « Ce n’est pas politique. C’est un problème de santé publique. Les gens meurent et il n’y a pas de remède. Nous devons faire tout notre possible pour sauver autant de vies que possible ».

Pour rappel, les États-Unis restent le pays le plus touché par l’épidémie de coronavirus avec 130 000 morts et près de 3 millions de cas.

Source : CNN
Plus d'articles