Plus de 800 repas ont été livrés par des bénévoles aux chauffeurs des camions bloqués sur une autoroute du Royaume-Uni

6 064partages

Depuis qu'une nouvelle mutation du Covid-19 a été découverte au Royaume-Uni, de nombreux pays ont fermé leurs frontières. En conséquence, des centaines de chauffeurs routiers sont bloquées. Pour les aider, des bénévoles leur ont livré des repas.

Il y a quelques jours, une nouvelle souche du coronavirus a été détectée au Royaume-Uni. Toute aussi dangereuse, elle serait également plus contagieuse que la première forme du virus. Pour limiter sa propagation, une cinquantaine de pays a décidé de fermer ses frontières aux Britanniques.

En conséquence, des centaines de chauffeurs routiers se sont retrouvées bloquées sur les routes menant à Douvres, le principal point d'export des marchandises vers les pays étrangers.

1 000 chauffeurs routiers bloqués

Actuellement, environ 650 camions sont bloqués sur l'autoroute entre Londres et le port de Douvres et 800 poids lourds sont stationnés dans un ancien aéroport non loin. Au total, plus de 1 000 chauffeurs routiers sont coincés dans le comté du Kent.

Crédit photo : Barry Goodwin

« De nombreux routiers français et étrangers sont bloqués au Royaume-Uni dans des conditions inhumaines. Il n'y a pas de restauration car tous les restaurants sont fermés matin, midi et soir. Pas de parkings car ils sont tous saturés. Pas de sanitaires, ou alors dans un état déplorable », ont regretté des sociétés de transport.

Plus de 800 repas livrés

Pour aider les chauffeurs du Kent, des volontaires sikh, appartenant à la religion du sikhisme, ont décidé de livrer des repas. En partenariat avec l'association humanitaire Khalsa Aid, les bénévoles ont préparé plus de 800 repas en moins de trois heures.

Grâce à leurs efforts, les chauffeurs ont pu manger des pâtes aux champignons ainsi que des plats au curry.

Crédit photo : Khalsa Aid

Les repas ont ensuite été livrés par le fondateur de l'association, qui a été escorté par la police. Le Kent County Concil, l'autorité responsable du bien-être des conducteurs, a également distribué des collations et de l'eau potable.

Pour le moment, les chauffeurs ne savent pas quand ils pourront à nouveau circuler. Le gouvernement britannique envisage de tester les routiers pour savoir s'ils pourront continuer leur route, et de donner la priorité aux « voyages essentiels ».

Source : Lad bible
Plus d'articles
À lire aussi