Chaque vendredi, cette société offre le repas à ses salariés et leurs familles pour soutenir les restaurateurs

3 264partages

En cette période économique très difficile en raison de la crise sanitaire et plus récemment du reconfinement, les commerçants et en particulier les restaurateurs souffrent énormément de leur fermeture et les commandes à emporter ne suffisent pas pour faire un chiffre d’affaires nécessaire. À Mulhouse, une entreprise a souhaité leur venir en aide.

Crédit : L’Alsace / Darek SZUSTER

Publicité

En effet, la société Di Giusto, spécialisée dans le secteur de la rénovation et des travaux (sanitaire, chauffage, couverture, zinguerie, etc) chez les particuliers a décidé d’offrir chaque vendredi à ses employés et à leurs familles un plateau-repas acheté à un établissement culinaire de la ville. La première distribution de nourriture a eu lieu le 6 novembre au siège de l’entreprise, lors de laquelle tous les salariés ont pu profiter de chiffonnade de bœuf, de nouilles et de petits légumes cuisinés par Laurent Haller, le chef du 7eContinent, une table gastronomique réputée dans la région. Ainsi, Vincent, installateur sanitaire-chauffagiste travaillant chez Di Giusto s’est vu remettre trois plateaux-repas. Un pour lui, un pour sa femme et un pour sa fille. Le vendredi suivant, le 13 novembre, c’était poulet au curry avec légumes accompagnés de riz et tarte au citron pour le dessert. Une cuisine proposée par le salon de thé Di Marco. Ça donne envie non ?

39 plateaux-repas offerts chaque vendredi

Au total, ce sont donc 39 repas que la société achète chaque semaine auprès d’un restaurateur, lui permettant de retrouver une activité plus importante que ces dernières semaines, même si elle reste évidemment plus basse qu’en période hors-covid. « Franchement, j’ai trouvé l’initiative vraiment originale et dans le contexte, je pense que ça pourrait donner des idées à d’autres entreprises. C’est sympa, pour nous, comme pour les restaurateurs, et la semaine dernière, on s’est vraiment régalé » a confié Vincent à nos confrères de L’Alsace. De son côté, Mathieu Di Giusto, qui a repris il y a deux avec sa sœur Anne l’entreprise créée en janvier1981 par leur père, a déclaré : « Mais cette année, avec le Covid, le repas de Noël (qu’il cuisine normalement pour ses employés chaque année, ndlr), c’est râpé, soupire le patron. Et dans le même temps, je me suis dit que les restaurateurs avaient besoin d’aide. Alors que nous, on a la chance de pouvoir continuer à travailler avec un carnet de commandes qui se remplit .»

Crédit : L’Alsace / Darek SZUSTER

Et pour cause, avec le confinement, de nombreuses personnes profitent de leur présence chez eux pour régler des petits problèmes et effectuer quelques travaux d’aménagement et cela permet à l’entreprise Di Giusto d’accumuler les contrats. Pour aider les restaurateurs, Matthieu a d’ores et déjà annoncé que les commandes continueront pendant tout le mois de novembre chez un établissement différent à chaque fois, histoire de donner sa chance à tout le monde.

Un seul mot : bravo !

Source : L'Alsace
Plus d'articles