Le gouvernement finlandais rallonge le congé paternité pour qu'il soit égal au congé maternité

5 304partages

L’égalité des sexes est une des priorités du nouveau gouvernement finlandais. Ce mercredi 5 février, il a annoncé son intention d’accorder à tous les parents le même congé parental afin d’inciter les pères à passer plus de temps avec leurs enfants.

Le gouvernement finlandais, dirigé par le Premier ministre Sanna Marin, compte accorder le même congé parental aux papas qu’aux mamans. L’allocation payée aux parents sera désormais étendue à 7 mois pour le père, comme c'était le cas pour la mère. Ce qui correspondrait à 164 jours de congés payés. Les femmes enceintes ont également droit à un mois de congé maternité avant la date de naissance prévue.

Crédit photo Shutterstock: Halfpoint

Selon la ministre de la santé et des affaires sociales, Aino-Kaisa-Pekonen, cette « réforme radicale des prestations familiales » a pour but d’instaurer l’égalité des sexes et de renforcer les relations entre parents pour stimuler le taux de natalité relativement bas dans le pays.

Dans le système actuel en Finlande, le congé de maternité est de 4,2 mois, tandis que les pères ont droit à 2,2 mois de congé jusqu'à ce que l'enfant ait deux ans. En plus de cela, un autre congé parental de six mois peut être partagé. Cette répartition des congés n’est pas très suivie par les papas. En moyenne seulement un père sur quatre prend les congés qu’on lui donne. Avec les plans actuels du gouvernement, il s’agira désormais de  congé parental.

Les parents seraient autorisés à transférer 69 jours de leur quota. Les parents isolés seraient eux autorisés à utiliser les deux allocations.

La Suède voisine a le système de congé parental le plus généreux d'Europe avec 240 jours chacun après la naissance d'un bébé.

Le Premier ministre finlandais, Sanna Marin a déclaré le mois dernier que son pays avait encore du chemin à parcourir pour parvenir à l'égalité des sexes, et s'est plaint que trop peu de pères passent du temps avec leurs enfants quand ils étaient jeunes.

Crédit photo Shutterstock: Halfpoint

Le nombre de nouveau-nés en Finlande a diminué d’environ un cinquième entre 2010 et 2018 à 47 577 pour environ 5,5 millions d’habitants. Cette mesure visant à « promouvoir le bien-être et l’égalité des sexes » permettra au gouvernement finlandais de booster la natalité dans le pays comme l’ont fait l’Islande et la Suède, indique le ministre de la Santé et des Affaires sociales.

Le Premier ministre Sanna Marin, âgée de 34 ans, a fait de l’égalité des sexes une de ses priorités depuis son élection à la tête du gouvernement en décembre dernier.

Source : BBC
Plus d'articles