Football : l'équipe irlandaise masculine diminue le montant de ses primes pour augmenter le salaire des joueuses

715partages

Le 30 août dernier, la Fédération irlandaise de football a annoncé que les joueurs et les joueuses recevront les mêmes primes. L’équipe masculine a accepté de baisser son salaire pour être égal à celui des femmes.

Crédit photo : Getty Images

En Irlande, les joueurs de football étaient auparavant mieux payés que les joueuses. Une inégalité salariale qui n’existe plus aujourd’hui, puisque dorénavant, tous les sportifs recevront les mêmes primes, qu’ils soient hommes ou femmes. Cette annonce a été publiée le 30 août dernier, dans un communiqué de la Fédération irlandaise de football.

« La Fédération irlandaise de football est fière d’annoncer que les joueurs et joueuses représentant les équipes séniors féminines et masculines de la République d’Irlande recevront les mêmes primes de match lors des rencontres internationales, et ce avec effet immédiat, dans le cadre d’un accord révolutionnaire pour le sport irlandais », a déclaré la Fédération dans le communiqué.

Les joueurs abaissent leurs primes pour respecter l’égalité

Pour que cette mesure prenne effet, l’équipe masculine de football a accepté de diminuer le montant de ses primes, afin d’être en égalité avec l’équipe féminine. Cette égalité salariale concerne les primes pour les matchs internationaux, mais également les primes de qualification aux tournois.

« Nous sommes ravis de faire ce que nous pouvons pour faire en sorte que nos joueuses internationales soient traitées de manière égale et juste, et nous restons totalement engagés pour faire tout ce que nous pouvons pour atteindre cet objectif ensemble », a affirmé Seamus Coleman, défenseur dans l’équipe masculine irlandaise.

Crédit photo : @FAIreland

D’autres pays ont également changé leur mode de distribution des primes, comme l’Angleterre, l’Australie, le Brésil, la Norvège et la Nouvelle-Zélande. Tout comme l’Irlande, ils se sont engagés officiellement à payer de la même manière les hommes et les femmes qui jouent au football lors des matchs internationaux.

« C’est un grand jour pour le football irlandais, s’est réjouie Katie McCabe, capitaine de l’équipe féminine irlandaise. Nous avons fait un grand pas en avant avec cet accord et avons montré au monde ce qui peut être accompli en étant unis, en offrant les mêmes opportunités aux joueurs et joueuses internationaux. »

Cette nouvelle mesure prendra effet lors des prochains matchs internationaux qui auront lieu en septembre.

Source : Huffington Post