Football : au Brésil, les femmes toucheront les mêmes salaires que les hommes

49Kpartages

Au Brésil, la Confédération de football a annoncé que les femmes gagneraient désormais le même salaire que les hommes.

À travers le monde, l’égalité des salaires entre hommes et femmes reste une lutte de tout instant et qui a encore un long à parcourir. En attendant que la société s’y penche, c’est le monde du sport qui commence à effacer cette inégalité à des échelles locales.

Publicité

PHILIPPE HUGUEN / AFP

En effet, après le foot en Australie, c’est le foot au Brésil qui se met au diapason. La Confédération brésilienne de football (CBF) a annoncé que les joueuses de la sélection toucheraient les mêmes primes et indémnités que leurs homologues masculins.

Dans le football brésilien, les femmes rémunérées comme les hommes

« Il n’y a plus de différence de genre » a annoncé Rogério Caboclo, président de la CBF, attribuant « le même montant pour les primes et les indemnités journalières pour les hommes et les femmes » en sélection.

Une égalité salariale qui sera donc seulement valable pour les équipes nationales du Brésil, pays du football, mais pas appliquée aux clubs.

« L’an prochain, elles gagneront les mêmes primes que les hommes lors des Jeux Olympiques. Et lors de la prochaine Coupe du Monde, les primes seront les mêmes proportionnellement à ce qui est attribué par la Fifa » a-t-il expliqué.

Il s’agit donc de la seconde fédération nationale de football à prendre cette mesure après la fédération australienne tandis qu’aux Etats-Unis, les championnes du monde n’ont pas réussi à l’obtenir malgré leur impact bien plus important que leurs homologues masculins.

Cette décision a été saluée par la sélectionneuse suèdoise du Brésil, Pia Sundhage : « J’espère que tout le monde arrive à voir le sourire dans mes yeux (elle portait un masque en conférence de presse, ndlr). C’est historique. C’est très spécial de pouvoir faire partie de tout ça. Nous allons travailler avec ardeur, je suis chanceuse ».

Vice-championne du monde en 2007 et vice-championne olympique en 2004 et 2008, la sélection féminine du Brésil avait été éliminée en 8ème de finales du dernier Mondial par la France. Une affiche qui avait battu un record d’audience à la télé brésilienne pour un match de foot féminin avec plus de 35 millions de téléspectateurs.

Plus d'articles