En devenant la première femme coach principal lors d'un match de NBA, Becky Hammon entre dans l'histoire

1 030partages

Le temps d’un match, ce 30 décembre 2020, l’entraîneuse et ancienne joueuse de basket Becky Hammon a marqué l’histoire de la NBA en prenant la tête de l’équipe des San Antonio Spurs.

Une grande première survenue après l’expulsion de Gregg Popovich, habituellement coach principal des Spurs, expulsé lors du deuxième quart-temps.

Un remplacement au pied levé

Le malheur des uns fait parfois l’histoire du sport ! Alors que le « head coach » (que l’on pourrait traduire en français par « entraîneur principal ») des San Antonio Spurs Gregg Popovich a été expulsé pour avoir contesté l’arbitrage du match opposant son équipe aux Lakers de Los Angeles, c’est son assistante, Becky Hammon, qu’il a choisie pour le remplacer jusqu'à la fin du match.

Une grande première dans l’histoire de la NBA !

Publicité

Becky Hammon, une entraîneuse expérimentée

Becky Hammon, ancienne joueuse de la WNBA, ligue féminine de basket professionnel américain, est assistante-entraîneuse de l’équipe depuis six ans.

Celle-ci a pu continuellement prouver sa qualité de coach ces dernières années, et gagner la confiance de Gregg Popovich, entraîneur mythique du club de San Antonio depuis 1996.

Désormais habituée à marquer l'histoire du basket

Si l'ancienne équipe de Tony Parker n’a pas su décrocher la victoire face aux Lakers d'un LeBron James survitaminé (26 points inscrits lors de la rencontre), nul doute que ce match restera dans les annales.

Becky Hammon marque en effet une nouvelle fois l’histoire du basket américain, puisqu’en 2014, elle était déjà devenue la première assistante-entraîneuse à temps complet de la prestigieuse ligue.

Prochaine étape : entraîner une équipe en tant qu'entraîneuse principale permanente ? 

Source : NBA
Plus d'articles