Ces vieilles photos colorisées montrent l'engagement des suffragettes pour que les femmes aient des droits

2018 a marqué le centenaire de la loi sur la représentation du peuple de 1918 en Grande-Bretagne, qui a accordé le droit de vote aux femmes de plus de 30 ans. En tant que coloriste photo et amoureux d’Histoire, Tom Marshall a voulu marquer cet anniversaire en redonnant vie aux photos de ces femmes qui ont contribué à briser les divisions sociales.

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

L’artiste, qui se définit lui-même comme féministe, s’étonne encore qu’à notre époque, l'égalité entre les hommes et les femmes ne soit toujours pas totale. Cependant, il faut tout de même reconnaître que les choses vont dans le bon sens et qu’un long chemin a été parcouru lors des 100 dernières années. En colorisant ces photos du début du 20e siècle, Tom Marshall a souhaité montrer à quel point les femmes ont dû se battre pour arriver là où elles sont aujourd'hui.

Pour rappel, les femmes ont commencé par organiser des réunions publiques, chercher à obtenir une couverture dans les journaux et publier des brochures et des magazines pour diffuser leur message.

Dans les années 1900, leur mouvement avait déjà rassemblé des milliers de membres dans toute la Grande-Bretagne. Millicent Fawcett, présidente de la National Union of Women's Suffrage Societies, a concentré une grande partie de son énergie pour améliorer les possibilités d'éducation supérieure des femmes. En 1875, elle a cofondé le Newnham College, à Cambridge, l'un des premiers collèges de Cambridge à admettre des femmes.

Dans le même temps, elle visait à obtenir le suffrage des femmes par des moyens pacifiques et légaux, notamment en présentant des projets de loi au Parlement et en organisant des réunions pour expliquer et promouvoir les objectifs de la société. Mais d’autres membres croyaient en une approche plus militante de la campagne.

C’est pourquoi, en 1903, Emmeline Pankhurst se sépare de la NUWSS et fonde la Women's Social and Political Union (WSPU), plus connue par la suite sous le nom de suffragettes. Leur devise était claire : « des actes, pas des mots ».

On se souvient sans doute mieux aujourd'hui des suffragettes car leur objectif était essentiellement de faire les gros titres des journaux et d'attirer autant que possible l'attention du public et le soutien à leur cause.

Les suffragettes, des femmes historiques

Il y a 100 ans, les hommes se considéraient comme le sexe supérieur et beaucoup craignaient que si les femmes obtenaient le droit de vote, elles cesseraient de se marier, d'avoir des enfants et que la race britannique disparaîtrait.

Ce raisonnement paraît complètement fou aujourd’hui tant la place des femmes dans la société a évolué, mais cela a bien été la réalité. À partir du milieu du 19e siècle, les femmes ont commencé à se battre pour leur cause. Des pionnières telles que Millicent Fawcett ont lancé la conversation, mais c'est aux suffragettes qu'il revient de faire en sorte que les politiciens en tiennent compte.

Les suffragettes font campagne de manière beaucoup plus militante, brisant des vitrines, s'enchaînant aux grilles devant le Parlement, incendiant et endommageant des biens. D’une femme engagée dans le mouvement à l’autre, les niveaux de protestation variaient énormément.

Certaines suffragettes utilisent des marteaux pour briser des fenêtres, d'autres brûlent des églises et des boîtes aux lettres piégées. Leurs actions n'ont pas toujours aidé leur campagne, mais elles ont fait en sorte de maintenir la question des droits des femmes à la une des journaux.

Voici les photos colorisées par Tom Marshall :

1. Emmeline Pankhurst et ses filles Christabel et Sylvia, à la gare de Waterloo, le 4 octobre 1911

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

2. Une ouvrière en train de fabriquer des munitions dans une usine britannique pendant la Première Guerre mondiale

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

3. La suffragette Mabel Capper a été arrêtée dans Bow Street en 1912. Elle porte les couleurs de la WSPU, avec un ruban de médaille violet, blanc et vert

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

4. Une femme regarde à travers une fenêtre brisée de la prison de Holloway, après l'explosion d'un refuge pour suffragettes situé à proximité de la prison

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

5. Emmeline Pankhurst en 1913

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

6. Annie Kenney et Christabel Pankhurst, fondatrices duWomen's Social and Political Union (WSPU)

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

7. Millicent Fawcett, une militante pacifique

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

8. Emmeline Pankhurst est arrêtée devant le palais de Buckingham alors qu'elle tentait de présenter une pétition au Roi George V en mai 1914

Crédit : Tom Marshall / PhotograFix

Source : Bored Panda