À Argelès-sur-Mer, un élan de solidarité de la part des habitants a sauvé la vie d'Antoine, SDF depuis 2 ans

19Kpartages

À Argelès-sur-Mer, dans le sud de la France, les habitants se sont mobilisés pour aider Antoine, un jeune SDF depuis deux ans. En une semaine, ils lui ont trouvé un logement et un travail.

Antoine, 28 ans, était sans-abri depuis deux ans. Posté devant une boulangerie d'Argelès-sur-Mer avec la chienne Laïka, il faisait la manche tous les matins pour survivre et avoir quelque chose à manger. Jean-Charles, un commerçant du centre-ville, est venu à sa rencontre et a décidé de l'aider en lançant un message sur les réseaux sociaux.

Des petits gestes de solidarité

Suite à sa rencontre avec Antoine, Jean-Charles a immédiatement posté un message sur la page Facebook de son commerce, pour demander de l'aide aux habitants. Il a donné un pull et un manteau au jeune homme et a été suivi par de nombreuses autres personnes.

« Le message a pris des proportions inespérées. Tout le monde a joué le jeu et en une semaine, la vie d'Antoine a basculé », affirme-t-il.

Bonjour à tous, il y a un jeune sdf devant la boulangerie Marie blachere à argeles dans la zone pas loin d intermarche,...

Publiée par Médiaclinique Argeles sur Samedi 21 novembre 2020

Au départ, les habitants faisaient des petits gestes en apportant des vêtements, des couvertures et de la nourriture au jeune homme et à sa chienne.

« En deux jours, on m'a apporté 30 kg de croquettes à la boutique, raconte Jean-Charles. Les gens donnaient des couvertures, des vêtements, des repas chauds, tout le monde voulait venir en aide à Antoine. »

Le commerçant a également aidé le jeune homme à mettre à jour certains papiers administratifs et à laver son linge.

« On a voulu redonner à Antoine le goût à la vie, même si c'est un garçon qui est très positif. Tout le monde vous dira qu'il était toujours agréable, il ne se plaignait jamais et avait toujours le sourire malgré la situation dans laquelle il se trouvait. »

Un travail et un logement en une semaine

La mobilisation a pris de l'ampleur puisqu'en l'espace de quelques jours, Antoine a finalement trouvé un travail et un logement, grâce à l'appel lancé par Jean-Charles.

Le propriétaire d'un appartement a effectivement lu l'annonce et a proposé son logement, et le patron de l'entreprise HT Peinture, qui était à la recherche d'un employé, a également proposé à Antoine de l'embaucher en CDI.

Crédit photo : France Bleu

Vendredi soir, pour la première fois depuis deux ans, Antoine et sa chienne ont pu dormir au chaud et à l'abri.

« Quand je suis arrivé dans l'appartement, je débordais d'émotions, confie Antoine. J'ai encore beaucoup de mal à réaliser, tout s'est passé si vite. Tout seul, j'aurais mis des années à y arriver. J'ai eu la chance de tomber sur des anges gardiens qui m'ont tendu la main, et je les remercie infiniment. »

Source : France Bleu