Inde : à 15 ans, elle transporte son père blessé à vélo sur 1200 km pendant 7 jours

17Kpartages

Contrainte de regagner son village natal à cause du coronavirus, une adolescente indienne a parcouru 1 200 kilomètres à vélo en sept jours avec son père blessé sur le porte-bagages. Son exploit a attiré l'attention de la Fédération indienne de cyclisme.

En Inde, des millions de migrants ont perdu leur emploi à cause du confinement imposé par le gouvernement en mars.

 Crédit Photo : CRS PHOTO / Shutterstock 

Comme-ci cela ne suffisait pas, ces travailleurs se sont retrouvés piégés dans les mégapoles indiennes, sans ressource pour payer le loyer ou acheter de la nourriture.

Avec l’arrêt des transports en commun, certains d’entre eux ont été contraints de rejoindre leur village d’origine par leurs propres moyens.

C’est le cas de Mohan Paswan, conducteur de pousse-pousse à New Delhi. Mais en plus d’être ruiné, le père de famille est blessé.

C’est donc sa fille Jyoti Kumari âgée de 15 ans qui l’a transporté en vélo, de Gurugram, près de la capitale indienne, à leur village situé dans l’État de Bihar.

Crédit Photo : ANI / REUTERS

Pendant 1 200 kilomètres, la jeune fille a pédalé sans relâche avec son père blessé installé sur le porte-bagages de son vélo acheté d’occasion.

Armée d’une détermination incroyable, la jeune Indienne est arrivée au village le 16 mai dernier. Jyoti Kumari a réussi l’exploit de parcourir plus de 1000 km en sept jours !

L'histoire touchante de Jyoti Kumari a attiré l'attention de la Fédération indienne de cyclisme. Impressionnée, elle a proposé à l’adolescente de passer un test pour tenter d'intégrer l'équipe nationale.

« Elle a parcouru cette distance en sept jours avec son père et aussi des bagages. Je pense qu'elle a quelque chose en elle (...), ce niveau d'endurance. Nous pouvons la tester », a déclaré le président de la fédération, Onkar Singh.

« Elle a dit que tout ce qu'elle voulait était de faire des études. Nous lui avons dit que nous prenons aussi en charge les études dans nos académies », a-t-il ajouté.

Crédit Photo : STR / AFP

Selon la fédération, Jyoti Kumari devrait revenir à New Dehli lorsque les restrictions de déplacements auront été levées. La jeune fille passera alors des tests pour s'assurer qu'elle est apte à la compétition.

Source : LCI
Plus d'articles