Isolement et contrôles aux frontières : les mesures envisagées pour les Français qui souhaiteraient skier à l'étranger

1 291partages

Le premier ministre Jean Castex a annoncé que de nouvelles mesures sanitaires allaient être mises en place aux frontières françaises, afin de dissuader les vacanciers de partir skier à l'étranger.

Pour cette fin d'année, les remontées mécaniques des stations de ski resteront fermées en France. Cette décision a été prise par le gouvernement afin de limiter la propagation du Covid-19 sur le territoire, car les stations hivernales sont considérées comme « des lieux de brassage ».

Crédit photo : Delpixel / Shutterstock

« Si par malheur l'épidémie repart et que cette fois-ci, c'est du mois de janvier au mois d'avril qu'il faut fermer les stations de sport d'hiver et les stations de montagne, on sera tous perdants et là, c'est 80% du chiffre d'affaires de l'économie de la montagne qui sera perdu », a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Économie.

Au départ, le gouvernement voulait trouver un accord avec les pays frontaliers et les inciter à fermer eux-aussi leurs stations de ski. Cependant, la Suisse envisage de les laisser ouvertes pour les vacances de Noël, et l'Autriche et l'Espagne pourraient faire de même.

Isolement et contrôles aux frontières

Afin de dissuader les Français de s'aventurer dans les stations de ski étrangères, de nouvelles mesures sanitaires vont être mises en place. Des contrôles aléatoires pourraient être organisés aux frontières, et un isolement de sept jours devrait être installé. Ces nouvelles décisions ont pour but de freiner la propagation du virus en Europe et sur le territoire français.

Crédit photo : Nomad1988 / Shutterstock

« Ce sont plutôt des mesures qui nous rassurent, a affirmé Jean-Luc Bosh, président de l'Association nationale des maires de stations de montagne. On a pris conscience qu'on ne pouvait pas fermer nos domaines skiables et laisser les autres accueillir nos skieurs, quitte à ce qu'ils ramènent le virus chez nous. »

Les professionnels veulent rouvrir

Devant l'interdiction de rouvrir leurs remontées mécaniques, des gérants de domaines skiables s'insurgent. Si d'autres pays voisins décident de laisser leurs stations de ski ouvertes, ces professionnels craignent une concurrence qui aurait de fortes conséquences.

« Si l'Autriche et la Suisse, qui sont nos deux principaux concurrents, ouvraient, cela nous poserait un sérieux problème pour Noël et pour l'avenir », a déclaré Dominique Marcel, le PDG de Compagnie des Alpes.

De plus, en France, la période des vacances de Noël représente 20% de l'activité des domaines skiables.

Crédit photo : Gaspar Janos / Shutterstock

Pour le moment, aucune date de réouverture officielle n'a été annoncée. Cependant, des professionnels du secteur devraient se réunir le 11 décembre prochain, et les stations pourraient rouvrir le 20 janvier, si la situation sanitaire le permet.

Source : L'Express
Plus d'articles
À lire aussi