« Je ne me souviens pas avoir dit un jour que j'étais mannequin » : la chanteuse Louane répond aux critiques liées à son physique

2 264partages

C’est bien connu: les femmes sont souvent critiquées sur leur poids. Le week-end dernier, Louane a été une nouvelle fois été attaquée sur son physique. Dans une interview accordée au média Simone, la chanteuse a décidé de mettre les choses au clair.

À voir aussi

Ce samedi 5 juin, la chanteuse Louane s’est produite sur la scène de l’émission « La chanson de l’année » sur TF1. Après son passage, la jeune femme a été la cible de plusieurs attaques sur son poids et son physique sur les réseaux sociaux

Ce n’est pas la première fois que la maman d’Esmée, 15 mois, se retrouve dans cette situation. Il y a trois semaines, l’artiste de 24 ans a été victime de grossophobie après sa prestation sur le plateau de « The Voice ».

Louane : « Je suis très heureuse de ne pas être normale »

Dans une interview accordée au média Simone, l’interprète de « Donne-moi ton cœur » contre-attaque et réponds aux critiques :

« Quoi que je fasse, je serai toujours jugée sur mon corps, sur mon physique et sur mon apparence. Toujours. Pourtant,je ne me souviens pas avoir dit un jour que j'étais une mannequin. Je suis une chanteuse en fait », explique-t-elle.

La musicienne affirme qu’elle ne changerait pour rien au monde et que son corps ne lui pose aucun problème : « Je ne rentre pas dans le moule du tout. Ce n’est pas grave ! À l’intérieur de moi, je suis persuadée que personne n’est comme tout le monde (…) Je suis très heureuse de ne pas être normale ».

Crédit Photo : TF1

Louane dénonce le sexisme dans l’industrie musicale

Louane est également revenue sur le sexisme dans l’industrie musicale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la chanteuse ne mâche pas ses mots :

« Le sexisme que j'ai vécu dans le monde de la musique, ça a toujours été de l'apparence », indique-t-elle. « Si un gars arrive en jogging et fait sa perf... trop cool. Si tu es une meuf, c'est différent, on te demande d'être apprêtée tout le temps (…) ».

Comme à son habitude, l’actrice encourage les femmes à faire entendre leur voix : « Je crois que ce qu’il faut c’est qu’il y ait de la bienveillance, de la part de tout le monde, pour moi c’est évident. Je pense qu’on est dans une période où les femmes doivent continuer à parler et élever leur voix» .

Source : Simone