Johnny Depp s'explique sur la raison du divorce avec Amber Heard

Mardi 7 juillet, Johnny Depp est passé à la barre de la Haute Cour de Londres lors de son procès pour diffamation contre le magazine Sun, pour l’avoir accusé de violences contre son ex-femme Amber Heard.

Lors de leur divorce en 2015, l’actrice américaine a révélé avoir subi des violences « physiques et psychologiques » de la part de l’interprète de Jack Sparrow, dans la saga Pirates des Caraïbes. Ces accusations ont été très vivement niées par Johnny Depp. À la fin du divorce, l’actrice a retiré sa plainte et l’acteur lui a versé 7 millions de dollars qu’elle a directement offert à des associations.

Publicité

 Crédit : Shutterstock/Matteo Chinellato


Johnny Depp vs Amber Heard, violences et excréments 

Lors du premier jour de procès, Johnny Depp a continué de nier les faits, dans un témoignage écrit par sa défense, affirmant qu’Amber Heard était violente « verbalement et physiquement ». Il appuya ses propos par des exemples racontant que durant leur mariage l’actrice lui aurait lancé une bouteille d’alcool ou lui aurait coupé le doigt lors d’un tournage en Australie en 2015. Il termine son explication, à la barre, en expliquant qu’il s’agit d’« un point important et central de son code moral de ne jamais frapper une femme, peu importe les circonstances ». Il ajoute alors : « C'est tout simplement inconcevable et ça n'arriverait jamais ».

Il décrit également, par écrit, son ex-femme comme quelqu’un de « sociopathe », « complètement malhonnête sur le plan émotionnel », « narcissique », « calculatrice » qui se serait rapprochée de lui dans le but de faire avancer sa carrière naissante à l’époque. Il ajoute : « Elle savait ce qu’elle voulait et j’étais une cible facile ».

La décision de divorce aurait été prise par Johnny Depp à la découverte d’une crotte dans leur lit, qui viendrait d’elle ou « peut-être l’un de ses amis ». L’actrice se défend en blâmant leur petit chien et en qualifiant l’incident de « blague inoffensive ».

« J'ai fait en sort de m'anesthésier le plus possible »

Crédit : shutterstock/Tinseltown

Le père de Jack et Lily-Rose Depp a dû se défendre face à une vidéo filmée en cachette par l’actrice d’Aquaman dans lequel on le voit très énervé et visiblement intoxiqué. « J’étais violent avec quelques placards », se justifie-t-il. « Clairement je n’étais pas dans le meilleur état d’esprit » explique l’acteur.

Il a dû ensuite expliquer son rapport à la drogue et l’alcool en racontant le retour de son addiction après sa rupture avec Vanessa Paradis : « Je dirais qu'à partir de la fin de ma relation avec Mlle Paradis, la mère de mes enfants, c'était une période très douloureuse – se séparer de quelqu'un avec qui on est depuis 14 ans et avec qui on a deux enfants... J'ai fait en sorte de m'anesthésier le plus possible. Je n'aimais pas la rendre triste ou rendre mes enfants tristes » rapporte le DailyMail.

Ce serait la star Elton John qui aurait aidé l’acteur à se sortir de ce cauchemar. On apprend que dans un mail envoyé à la star, en mars 2012, l’acteur le remercie pour son soutien : « Mon très cher Elton, ça fait 100 putains de jours que je suis sobre, c'est bien pour un vieux déchet comme moi. Personne n'aurait cru que c'était possible à part une poignée de personnes, dont tu fais partie. J'aurais été dévoré par le monstre si tu n'avais pas été là ».

Trois semaines de procès sont prévues. Vanessa Paradis serait attendue pour témoigner en faveur de l’acteur.

Source : Paris Match
Plus d'articles