Kailia Posey, l'un des visages les plus connus des GIF internet, est décédée à l'âge de 16 ans

4 525partages
Bouton whatsapp

On a appris ce mardi la disparition de Kailia Posey, qui n’était âgée que de 16 ans. Si son nom ne vous dit rien, son visage en revanche ne vous est pas inconnu.

Elle était l’un des visages les plus connus de la toile !

Kailia Posey, dont le sourire malicieux était devenu l’un des GIF les plus célèbres sur internet, est décédée à l’âge de 16 ans.

Crédit photo : capture d'écran You Tube

Mort de Kailia Posey, l’un des visages les plus connus des GIF internet

C’est sa mère qui a annoncé la triste nouvelle ce mardi sur les réseaux sociaux. « Je n’ai pas les mots. Une magnifique fille est partie. Merci de respecter notre intimité dans la perte de Kailia. Mon bébé pour toujours », a ainsi déclaré cette dernière sur Facebook. Selon le média people TMZ, l'adolescente aurait mis fin à ses jours.

Kailia Posey avait acquis une certaine notoriété outre-Atlantique en participant à l’émission de télévision « Todlers & Tiara », diffusée entre 2009 et 2016 sur la chaîne TLC.

Ce programme de téléréalité, qui suivait le quotidien de familles participant à des concours de beauté pour enfants, avait en effet mis en lumière Kailia, qui n’était encore qu’une fillette à l’époque, grâce notamment à une séquence devenue virale.

Dans cette dernière, la jeune fille avait fait sensation en se présentant face à la caméra avec une mimique restée célèbre.

Il n’en fallait pas plus pour affoler les réseaux et attiser la créativité des internautes.

Le court extrait avait ensuite été détourné à foison, devenant au fil du temps l’un des mèmes les plus connus et les plus utilisés sur le web, pour exprimer par exemple l’envie.

Depuis l’annonce de son décès, de très nombreux hommages se sont multipliés sur internet, témoignant ainsi de la popularité de la défunte.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par kailia (@kailiaposey)

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter