Kanye West annonce officiellement sa candidature à l'élection présidentielle 2020

7 589partages

Depuis quelques mois les rumeurs étaient grandissantes, c’est désormais officiel : le rappeur star Kanye West a annoncé officiellement dans un tweet sa candidature à l’élection présidentielle 2020.

Voici le message qu’il a posté sur Twitter : « Nous devons maintenant accomplir la promesse de l'Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des États-Unis ! #2020VISION »

Du haut de ses 43 ans, il n’est pas seulement un artiste accompli mais également un entrepreneur milliardaire qui a réussi dans de nombreux domaines dont notamment la mode. Pour rappel, Kanye West est marié à Kim Kardashian, ancienne starlette de téléréalité et désormais l’une des femmes d’affaire les plus influentes de la planète. Si en France le mélange des genres est plus limité, aux États-Unis, il n’est pas rare de voir des célébrités briguer des mandats politiques à l’instar d’Arnold Schwarzenegger.

Kanye West, un personnage fantasque et ambitieux

Ces dernières années, outre sa musique, le rappeur fantasque a beaucoup fait parler de lui en évoquant notamment ses problèmes psychiatriques pour lesquels il a été interné de force dans l'unité psychiatrique de l'UCLA après avoir vociféré des propos inquiétants et affiché un comportement tout aussi préoccupant alors qu'il se trouvait dans une salle de sport. Autre événement important, son soutien public à Donald Trump, pourtant très impopulaire dans le milieu du rap, à qui il avait rendu visite dans le Bureau Ovale en 2018.

Crédit : Complex

Il confiera plus tard lors d’une interview accordée à Apple Music : « Arrivera le moment où je serai président des États-Unis », révélant au passage que sa complicité avec le président Trump était en fait une stratégie pour déstabiliser le parti démocrate et paver le chemin de sa propre course vers la Maison-Blanche.

Cette route, comme souvent aux États-Unis, passe par la religion. Une recette que le rappeur semble avoir bien compris puisque fin juin, l’artiste originaire de Chicago a sorti un nouveau morceau baptisé « Wash Us In the Blood », on y retrouve de fortes connotations bibliques et le clip reprend des images des récentes manifestations anti-racisme qui ont enflammé les États-Unis.

Et si après l’homme d’affaire Donal Trump, c’était au tour de l’artiste Kanye West de devenir président ? Pour avoir la réponse, il faudra attendre novembre 2020 !

Source : ABC News
Plus d'articles