L'artiste Philippe Geluck installe vingt statues du Chat sur les Champs-Élysées

1 508partages

Il y a une semaine, le dessinateur Philippe Geluck a installé sur la plus belle avenue du monde vingt chats géants. Cette exposition à ciel ouvert apporte une bouffée d’air frais en ces temps difficiles.

Depuis mercredi, les Parisiens peuvent admirer la dernière œuvre de l’artiste belge Philippe Geluck. En effet, vingt chats géants, en bronze et de deux mètres de haut, ont été installés sur les Champs-Élysées, entre la place de la Concorde et le Théâtre Marigny.

Crédit Photo : Thomas Vanden Driessche

L’exposition Le Chat déambule est disponible jusqu’au 9 juin. Comme à son habitude, l’auteur de la bande dessinée Le Chat s’est donné pour mission de faire rire les passants : « À travers ces vingt pièces, j’espère apporter au public de la joie, du rire et une certaine poésie surréaliste que nous affectionnons en Belgique », a confié le dessinateur.

Le Chat de Geluck prend la pose

D’après les organisateurs de l’événement, les sculptures mettent en scène le Chat dans différentes « représentations humoristico-poético-délirantes ». Par exemple, dans l’une des statues, le Chat soulève une sphère bourrée de déchets. Dans une autre, le personnage écrase une voiture ou joue de la flûte traversière, sur laquelle chante un oiseau.

Crédit Photo : LUDOVIC MARIN / AFP

Crédit Photo : ALAIN JOCARD / AFP

Crédit Photo : LUDOVIC MARIN / AFP

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les sculptures rencontrent un franc succès. Il est à noter qu’une exposition présentant les œuvres inédites de Philippe Geluck est organisée à la Galerie Huberty-Breyne (Avenue Matignon).

À partir du mois de juin, les statues en bronze s’inviteront dans une dizaine de villes françaises et européennes. Sans surprise, les chats géants seront installés définitivement au Parc Royal, à Bruxelles.

Source : Franceinfo