La France a trois mois pour interdire la chasse d'oiseaux protégés

20Kpartages

La France a trois mois pour mettre fin à la chasse d’oiseaux protégés. Il y a un an, le gouvernement recevait une mise en demeure par l'Europe pour « non-respect des espèces protégées ».

Crédit : Shutterstock / non15 - Gorge Bleu à mirroir 

Victoire pour la Ligue de Protections des Oiseaux qui avait porté plainte contre la France pour arrêter cette chasse aux oiseaux protégés ! Le 2 juillet dernier, le gouvernement de Jean Castex fut obligé de sanctionner la chasse illégale.

Après une très longue discussion d’un an, la Commission Européenne a pris sa décision, le gouvernement a trois mois pour être conforme au droit européen. Si ces mesures ne sont pas respectées, le gouvernement sera sanctionné fortement et recevra des amendes pouvant aller jusqu’à des dizaines de milliers d’euros par jour. De plus, la justice européenne affirme que parmi les 64 espèces d’oiseaux pouvant être chassées, seulement 20 d’entre elles présentent un bon état de conservation. 

Le terriroite français, aussi vaste qu'il est, offre une multitude d'espèces de volatiles, dont des oiseaux très rares comme le Gorge bleue à miroir, la Pie Grièche, le Pinson du Nord, le Jaseur Boréal, l'Aigle Pomarin, le Brutant Cendriallard, le Pison des arbres, le Bonglios nainou encore le Héron pourpé. 

Crédit : Fabrice Cahez - Pie grièche

Malheureusement, la France est le pays qui respecte le moins les espèces protégées au sein de l’Union Européenne. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la liste des oiseaux protégés.

Plus d'articles