Elle était promise à une carrière réussie... mais elle a tout plaqué pour aller élever des bébés chèvres dans une ferme ! Et ça a été la meilleure décision de sa vie

Par
2 014
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Qui n’a jamais pensé à tout plaquer pour une petite mise au vert à la campagne ? Leanne Lauricella l’a fait sans hésiter, disant adieu à sa vie de citadine pour aller s’occuper de bébés chèvres dans une ferme.


Pourtant, la vie qu’elle menait ne la rendait pas forcément malheureuse comme elle le confie auprès de Cosmopolitan : « J’avais un super travail… mais le trajet était horrible, le niveau de stress était très élevé… Je me sentais complètement insatisfaite et je savais qu’il y avait quelque chose de plus à faire ».

Instagram / @goatsofanarchy


Originaire de Mansfield Township, dans l’État du New Jersey, Leanne Lauricella a eu le déclic en 2014, lorsqu’elle visita une ferme. Elle tomba totalement amoureuse des bébés chèvres qui la peuplaient. Elle commença par adopter deux bébés chèvres, Jax et Opie.

Instagram / @goatsofanarchy


Puis, dans la foulée, elle plaqua son travail et la ville pour ouvrir une ferme qui fait office de sanctuaire pour les bébés chèvres orphelins, baptisé « Goats of Anarchy » (référence à la série « Sons of Anarchy »).

Instagram / @goatsofanarchy


« C’était clair que c’était le mode de vie que je voulais… J’ai décidé de troquer mes talons aiguilles avec des bottes pleines de fumier, et ma Mercedes contre un pick-up classique » raconte Leanne. Et surtout, elle avoue adorer « chaque minute » de cette nouvelle vie.

Instagram / @goatsofanarchy


Pourtant, un changement de vie si soudain et radical a laissé perplexe tout son entourage : « Certaines personnes m’ont traitée de folle et d’irresponsable de quitter mon travail sans avoir de plan, mais pour moi, c’était un acte de foi. ».

Instagram / @goatsofanarchy


Elle lance alors un compte Instagram qui recueille rapidement des dizaines de milliers de followers, ce qui la conforte dans son idée : « J’ai pris ça comme un signe, que j’étais sur la bonne voie ».

Instagram / @goatsofanarchy


« Quand vous trouvez et suivez votre passion, toutes les choses futiles que vous pensiez importantes, ne semblent plus si importantes ». Ainsi, elle mène aujourd’hui une vie paisible à prendre soin de ces bébés chèvres mais pas que… Récemment, elle a également adopté un poulain, un bébé âne, deux lapins et un cochon.

Instagram / @goatsofanarchy


Pour suivre les aventures de Leanne Lauricella, abonnez-vous à son compte Instagram. Souvenez-vous, c’était déjà elle qui avait affublé une chèvre d’un costume de canard pour la calmer de son anxiété d’avoir été abandonnée.

Instagram / @goatsofanarchy

Incroyable son histoire, n’est-ce pas ?
Source : Cosmopolitan
Bébés Chèvres
Commentaires