L'incroyable découverte de plus de 20 sarcophages à Louxor

410partages

Selon le ministère des Antiquités égyptien, une “immense cache” de plus de 20 sarcophages scellés a été découverte à Louxor.

Le communiqué de presse officiel précise que les cercueils sont très bien conservés. En effet, les gravures et colorations sont toujours visibles. Les sarcophages ont même été décrits comme "tels que les anciens Égyptiens les ont laissés."

Khaled El-Anany, ministre des antiquités et Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités se sont rendus sur place et ont inspecté les sarcophages. Il s’agit selon le ministère des Antiquités égyptien de “l'une des plus grandes et des plus importantes découvertes de ces dernières années.

Crédit : /AP/SIPA / SIPA / /AP/SIPA

Les sarcophages ont été découverts sur deux niveaux d’une tombe dans l’ancienne nécropole de Al-Assasif à Louxor. Ce site inclut des dizaines de tombes de nobles et de hauts fonctionnaires de différentes périodes de l’époque pharaonique. La plupart d’entre elles datent de l’Égypte ancienne (664-332 av. J-C). D’autres datent de la 18e dynastie (1550-1292 av. J-C) qui fut la première du Nouvel Empire, célèbre pour les règnes de Akhenaton et Toutankhamon entre autres.

Roland Enmarch, spécialiste en égyptologie, a été interrogé par le Daily Mail concernant la nature de ces sarcophages. Selon lui, il s’agirait probablement de tombes “de prêtres, des prêtres subalternes et leurs épouses.” En effet, comme il l’a expliqué “à l'époque, les prêtres étaient aux commandes et dirigeaient le sud de l'Égypte. Il y avait, certes, un pharaon au nord, mais cette région aurait été dirigée par des prêtres.” Une nouvelle conférence de presse aura lieu samedi prochain, elle apportera certainement des informations concernant la période d’origine de ces cercueils et leur nature.

Crédit : Ministry of Antiquities

Cette découverte intervient une semaine après celle d’une "zone industrielle" composée d’une trentaine d’ateliers dans la vallée des Singes, également à Louxor. Différents objets décoratifs, meubles et poteries destinés aux tombes royales y étaient produits.

L’Égypte antique n’a pas fini de nous émerveiller.

Source : Ministère des Antiquités égyptien
Dernières news